Parrainages des jumeaux

Dans une région de la côte Est de Madagascar, une croyance ancestrale demande de se séparer des enfants jumeaux et interdit de leur donner le moindre soin, ceci pour éviter qu’ils n’apportent le malheur à la famille et à tout leur entourage. Depuis plus de 20 ans, AMADEA soutient financièrement les religieuses de Nosy Varika qui oeuvrent pour l’abandon de ce tabou et le maintien des enfants jumeaux dans leur famille d’origine. En parallèle des actions pour l’alphabétisation des adultes, le jardinage, la diététique et l’édification de puits ont été entreprises à Fanivelona. Les résultats sont très positifs; les enfants jumeaux sont maintenant beaucoup mieux acceptés par les familles et la communauté villageoise.

En 2002 et 2003, vous aviez été nombreux à avoir répondu à notre appel en faveur des enfants abandonnés de Madagascar, en particulier des jumeaux de Mananjary victimes d’un tabou, et votre générosité nous avait permis de recueillir et sauver 19 enfants. Par la suite ces enfants ont été confiés à des familles adoptives qui les ont pris en charge financièrement avant de les accueillir définitivement.