2 fours solaires pour la coopérative Tsinjo

2 fours solaires pour la coopérative Tsinjo

Sur le site de l’unité d’agro transformation d’Andranovelona, 2 fours solaires financés par la Fondation EDF viennent d’être livrés. Dans un premier temps, ces fours solaires vont permettre de valoriser une partie de la production de litchis des membres de la coopérative Tsinjo. Ensuite, après cette phase de tests, ils permettront de sécher les plantes « feuilles » ainsi que les herbes aromatiques (utilisées pour la confection de tisanes, entre autres). A terme, ils représenteront une source de revenus supplémentaires non négligeable pour les agriculteurs soutenus par...
Bientôt un nouveau local pour les agriculteurs de Fihoanana

Bientôt un nouveau local pour les agriculteurs de Fihoanana

Samedi 23 novembre 2019, des paysans venus des 55 groupements agricoles (VTMMA) de la zone de Fihoanana se sont retrouvés à proximité de la Secherie d’Andranovelona pour creuser les fondations de leur local de formation et de réunion, destiné aux paysans et aux jeunes de cette zone.   Merci à tous les contributeurs qui ont permis la réalisation de ce projet parmi lesquels les jeunes kinés et Kedge 2018 de Bordeaux … Et une pensée émue pour Noro à qui ce projet tenait tellement à coeur....
Formation au tissage de  tabourets à la sècherie Tsinjo

Formation au tissage de tabourets à la sècherie Tsinjo

Pour diversifier les activités du personnel de l’unité d’agro-transformation de la coopérative Tsinjo, une formation au tissage d’assises de tabourets s’est déroulée à la sècherie d’Andranovelona,, du 13 au 20 novembre 2019. 8 salariés de la sècherie (7 jeunes filles et 1 jeune homme) ainsi que 2 jeunes mères célibataires (une mineure et une autre qui vient tout juste d’avoir 18 ans) ont été formés par RAZAOZY (par ailleurs responsable de l’atelier Tsiky de PatMad/CEAS). C’est un des rares artisans soucieux de transmettre son savoir et de former des jeunes pour perpétuer tout ce que son parcours personnel lui a permis d’acquérir. La technique de tissage des assises des tabourets est originaire du Burkina Fasso. Prochaine étape : trouver un parrainage pour les 2 jeunes mamans afin de faciliter leur installation et qu’elles puissent rapidement démarrer cette activité réalisable à domicile. Voir la vidéo...

Du nouveau dans la zone artisanale d’Andranovelona

Dans l’atelier de savonnerie Développer une nouvelle activité, à côté de l’unité agro-alimentaire de la coopérative Tsinjo, tout en préservant et valorisant des plantes endémiques de l’île, c’était l’objectif du laboratoire et de l’atelier de savonnerie, créés en 2017 avec le soutien de la Région Aquitaine.                   Au démarrage, 15 personnes ont été formées par Solenn et Yampa, spécialistes de la saponification à froid et partenaires d’AMADEA dans le lancement de cette nouvelle activité (voir leurs produits sur leur site Web : F’anes de carottes).                                                                        Aujourd’hui, 3 des 15 personnes formées au départ en tirent un complément de revenu et tout le personnel de l’unité d’agro-transformation participe à la fabrication des savons, lorsque l’activité de la sécherie diminue. Du côté de l’unité d’agro-transformation … Deux fours à gaz supplémentaires et deux fours solaires sont en cours d’installation pour répondre à la production de fruits par les paysans et la diversification des fruits transformés (en plus des physalis, séchage de litchis, ananas, kakis, bananes…). Les fours solaires seront utilisés pour sécher les plantes «feuilles» et les herbes aromatiques (confection de tisanes entre autres).                         Bientôt un kiosque de vente : De plus, un bâtiment d’exposition-vente va être construit en bordure de la route nationale pour être une belle vitrine de cette zone artisanale et proposer à la vente les...
Projet de savonnerie

Projet de savonnerie

Fabriquer des savons avec toute la richesse qu’offre la biodiversité de Madagascar : un nouveau challenge est lancé avec Amadea. Un projet « porteur  » : voir la video Après la formation d’un mois donnée par Solen et Yampa de l’atelier F’Anes de Carottes à une quinzaine de paysans partenaires d’Amadea, ces derniers ont décidé de créer une savonnerie artisanale dans le village d’Andranovelona au Nord-Ouest d’Antananarivo. Apprendre les techniques de la saponification à froid a été une découverte passionnante pour les paysans mais les formatrices aussi ont été émerveillées par la richesse qu’offre la nature pour donner aux savons une palette inépuisable de texture, de senteurs et de couleurs. Ce mariage du savoir-faire de la saponification à froid et des plantes de Madagascar a permis de créer des savons originaux et qui, surtout, sont totalement biologiques. La qualité sans pareil des huiles essentielles tirées des plantes endémiques de Madagascar vient enrichir les recettes typiquement malgaches des savons fabriqués à l’issue de cette formation : savon au curcuma, au niaouli, au katrafay, au combava, au masonjoany … Une véritable recherche a été lancée pour travailler odeurs, couleurs et propriétés des savons.          Un grand merci à l’atelier F’Anes de carottes pour son implication dans l’émergence de ce projet ! Des locaux ont été construits et équipés; les premières personnes formées ont pu former à leur tour d’autres paysans. La production a pu commencer. Cet investissement a permis de créer une nouvelle activité génératrice de revenus pour des familles qui vivent dans des zones rurales enclavées, pour celles qui fabriquent mais aussi pour celles qui cultivent les plantes nécessaires à la composition des...