Amadea > Centres d’accueil et de renutrition > Centre Mahambo

Le centre Nomena

Le centre Nomena est situé à Mahambo, sur la côte Est de Madagascar, à environ 45 km au nord de Tamatave.

 

Ce centre d’accueil comprend plusieurs unités :

- Centre APE (Agir pour la Protection de l’Enfance) agréé pour l’adoption

- Centre de renutrition

- Écoles préscolaire et primaire « Fanantenana »

- Kiosque solaire

Le centre d’accueil APE

Le centre Nomena accueille des enfants âgés de 0 à 14 ans. Il a été créé en 2003 dans le but d’apporter une solution de dernier recours, dans des cas de nécessité absolue de séparation d’un enfant de sa famille. Le centre d’accueil héberge actuellement 8 enfants de 18 mois à 14 ans dont 3 filles et 5 garçons.

Les enfants du centre d’accueil sont placés par le Juge des enfants. Ils sont orphelins de père et/ou de mère. Le placement peut aussi être motivé par des raisons de maltraitance.

Le centre a également une vocation d’accueil d’urgence, le temps que les services sociaux règlent le problème familial. Ce centre étant titulaire d’un agrément pour l’adoption, les enfants peuvent ensuite être placés dans une famille d’accueil ou d’adoption, malgache ou étrangère.


 

Le centre de renutrition

A Madagascar, l’insécurité alimentaire frappe dramatiquement les enfants en bas-âge. Le centre de renutrition « Nomena » à Mahambo a été créé en 2001 pour apporter un appui alimentaire aux enfants des familles les plus démunies. Son objectif est de prévenir l’abandon d’enfant en accompagnant les familles en situation de détresse qui, dans leur impuissance face à leur enfant dénutri et malade, n’ont d’autre solution que de le laisser dans un centre d’accueil.

Le centre de renutrition d’Amadea accueille en moyenne une vingtaine d’enfants de 0 à 5 ans. Ici, le travail est mené en partenariat avec les centres de santé de la zone Mahambo-Fénérive Est. Le protocole de renutrition, mené sur avis médical, est accompagné d’une formation des mères de famille sur la prise en charge du jeune enfant. Cela concerne en particulier l’hygiène et l’alimentation, à partir de produits mis à leur disposition localement et accessibles financièrement.

Par exemple, l’équipe accompagne des parents d’enfants prématurés, afin qu’ils puissent avoir accès à du lait en poudre adapté.


 

École préscolaire et primaire

L’école AMADEA de Mahambo est une école préscolaire et primaire qui compte actuellement 127 élèves et 6 enseignants.

Elle était composée jusqu’en 2016 de trois classes préscolaires uniquement, mais depuis elle a été agrandie et dotée d’une cantine pour répondre aux demandes des parents d’élèves qui souhaitaient que leurs enfants poursuivent leur scolarité primaire dans la même école.

- La cantine a été construite en 2016 avec l’aide des étudiants de l’association SOS (Savoir Oser la solidarité) de Grenoble.

- La construction d’un nouveau bâtiment a permis l’ouverture d’une classe de CP en 2016, puis CE1 et CE2 en 2017-2018.

L’Association des parents d’élève (FRAM) tient un rôle très important dans le fonctionnement de l’école. En effet, la gestion de la cantine et de certains aspects de la vie scolaire reposent pour une grande partie sur la responsabilité de la FRAM. Depuis 5 ans, elle assure notamment l’approvisionnement en denrées alimentaires (riz, légumineuses), la garde des enfants le midi et s’est également fortement impliquée dans les travaux réalisés ces trois dernières années.


 

Le Kiosque Solaire

L’école de Mahambo a pu bénéficier récemment de l’installation d’un kiosque solaire au sein même de la structure, et a donc maintenant accès à l’électricité.

L’objectif de cette installation est d’améliorer la qualité de l’enseignement dans l’école via l’accès à des supports audiovisuels, mais aussi de permettre aux élèves de se familiariser à l’utilisation de matériel informatique. L’équipe enseignante a suivi une formation sur l’initiation à l’informatique et l’utilisation des outils mis à sa disposition.

Le dispositif permet également aux familles de louer des lampes à un coût très bas (inférieur à celui des bougies) et de pouvoir s’éclairer la nuit (qui survient dès 18h). Le kiosque permet enfin de venir recharger des appareils électroniques ou encore faire des photocopies ou des impressions papier. Il est géré à l’accueil par une personne responsable des locations (voir photo).