Des blocs sanitaires et des puits pour des écoles rurales

Avant la rentrée scolaire prévue le 28 octobre, les groupes scolaires de 2 villages de la région d’Antananarivo (district d’Ankazobe), vont bénéficier d’installations sanitaires « flambant neuf » !
C’est une action concrète du programme «VAHATRA» (racine, en malgache) engagé avec UEPLM (Association «Un enfant par la main»).

 

Les 98 élèves et les 4 enseignants des écoles d’Andranonahoatra et de Tsitakondaza (2 écoles créées il y a une dizaine d’années par AMADEA) vont bénéficier de nouveaux blocs sanitaires. Les installations actuelles étaient insalubres et surtout pas adaptées à une utilisation par des enfants. En plus, elles ne disposaient pas de l’eau courante, ce qui contraignait les parents à  se relayer pour aller la puiser à l’extérieur du village. La difficulté d’accéder à l’eau potable est d’ailleurs la principale cause d’infections parasitaires dans les communes rurales.

Le projet prévoit  la construction de :

  • 6 toilettes turques à fosses perdues (4 à Andranonahoatra et 2 à Tsitakondaza (en fonction du nombre d’élèves)
  • 2 puits pour garantir l’approvisionnement en eau des écoles
  • Des lave-mains collectifs accolés à chaque puit afin de favoriser l’apprentissage de l’hygiène pour les enfants.

Puit pour alimentation en eau sanitaires écoles                             IMG-0400

        TYPE DE PUIT RÉALISÉ                                                       EXEMPLE DE TOILETTES À LA TURC

Le coût de ce projet est estimé à 5000€, financé grâce au partenariat noué par UEPLM avec le Groupe international WIRQUIN, spécialisé dans la plomberie et les installations sanitaires.

Voir la fiche-projet ici : Fiche projet_Bloc sanitaire Mada


Un second projet de blocs sanitaires est également en voie d’achèvement … 

Il concerne les écoles d’Antoby (97 élèves et 4 enseignants) et à Antsaonjobe (79 élèves et 3 enseignants).
Les installations identiques à celles des 2 premières écoles, ont été financées par un partenariat entre UEPLM et LES CANALISATEURS,  une organisation professionnelle qui fédère 330 entreprises spécialisées dans la pose et la réhabilitation de canalisations d’eau potable, d’eaux usées, d’irrigation et de gaz.
Les groupes sanitaires devraient également être prêts pour la rentrée scolaire.