Distribution de vers à soie

Dans le cadre des activités génératrices de revenus du programme de partenariat AMADEA/UEPLM (Association Un Enfant Par La Main), l’association a procédé, au courant du mois de décembre, à la distribution de vers à soie d’élevage (bombyx Mori) à une quinzaine d’éleveuses. La sériciculture est rarement l’activité principale des éleveurs, mais elle est très rémunératrice. Selon le nombre des cellules d’oeufs de bombyx, ils peuvent retirer un revenu moyen de 100 000 Ariary (environ 24,3€) pour un cycle d’élevage d’une durée d’un mois. En effet, du fait d’une maladie qui frappe depuis environ 3 ans la filière séricicole, la production ne peut plus répondre à la demande du marché.

Distribution de Bombyx-2

Distribution de Bombyx-1 Distribution de Bombyx-3