Association d’aide humanitaire pour le développement durable
en zone rurale et la protection des enfants à Madagascar.

En savoir plus

Que fait AMADEA ?

AMADEA est une association de Solidarité Internationale qui oeuvre à Madagascar dans le domaine de l’enfance et du développement rural.
Dans ce pays où le revenu par personne est très faible, les enfants sont les premières victimes de la pauvreté. Pour aider les parents à assurer leurs besoins élémentaires mais aussi leur éducation, l
‘association agit dans une logique de collaboration avec les paysans et les familles malgaches, en leur donnant l’impulsion et l’appui nécessaire pour améliorer leurs conditions de vie.

En réponse à des demandes locales, AMADEA met en oeuvre des actions de développement rural durable,  associant  des savoir-faire malgaches et impliquant tous les acteurs de la société.

Actuellement, 118 groupements paysans ont rejoint AMADEA et environ 7800 personnes bénéficient directement de ses actions.
La sensibilisation locale et la motivation sont un succès. AMADEA doit maintenant relever et gagner un nouveau challenge : celui de répondre à la demande croissante de paysans de plus en plus nombreux et motivés et à celle de familles des villages voisins qui souhaitent pouvoir bénéficier des formations et de l’accompagnement d’AMADEA.

Nous espérons que les quelques informations présentées dans ces pages, vous inciteront à nous faire part de vos observations, à faire connaître AMADEA autour de vous et à apporter votre soutien et votre parrainage pour qu’un plus grand nombre de Malgaches puissent enfin sortir de la pauvreté.

Merci de votre visite.

Enfance

L’aide à l’enfance est une priorité à Madagascar. Dans un pays où le revenu par personne est de moins de 1,7 €/jour, les enfants sont les premières victimes de la pauvreté. Pour leur permettre d’avoir un avenir, c’est vers eux qu’AMADEA oriente ses efforts …

Développement

Dans un monde menacé par les catastrophes écologiques, AMADEA prend en compte les considérations environnementales dans l’élaboration de tous ses projets …

Madagascar

Malgré d’importantes ressources naturelles, Madagascar figure parmi les pays les plus pauvres du monde. AMADEA contribue, à son niveau, à le sortir de la spirale du sous-développement.

PARRAINAGES ADHESIONS ET PROMESSES DE DON

(Veuillez nous indiquer vos coordonnées et votre promesse, nous prendrons contact avec vous  pour la concrétisation)
Formulaires

Sur les réseaux sociaux …                              Les dernières news !

Suivez toute l’actualité d’AMADEA en continu sur la page Facebook et le compte Instagram de l’association.

Regardez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube.

facebook-770688_960_720   Youtube   Instagram_icon   twtiter_AMADEA

 
NB : nul besoin d’avoir un compte sur ces réseaux sociaux pour pouvoir accéder aux informations

Ce site AMADEA présente les réalisations de plusieurs associations indépendantes qui ont choisi d’unir leurs efforts pour le développement à Madagascar.
La majorité est constituée par les comités «AMADEA», d’autres ont le statut de partenaire privilégié comme «ENOMAH», ou encore de partenaires habituels (NEVEM) voire plus occasionnels (leurs noms figurent au fil des pages).

Dernières nouvelles :

Journée mondiale du lavage des mains

Dans le cadre de la Journée mondiale du lavage des mains, le 15 octobre,
AMADEA intervient dans les écoles qu’elle accompagne pour sensibiliser enfants et parents à l’importance d’une bonne hygiène des mains pour prévenir les maladies et sauver des vies.

AMADEA sous toutes les coutures

Lola Elissalde est étudiante en sociologie à Paris, mais elle vit en Nouvelle Aquitaine. Il y a quelque temps de cela, elle est entrée en contact avec AMADEA afin d’étudier l’humanitaire sous un angle anthropologique, notamment à travers le prisme d’une association.
Au bout de son travail, il y aura un mémoire de sociologie qu’elle doit rendre en mai 2022.

Une 3e campagne de distribution pour les kits scolaires

La rentrés scolaire ayant été avancée d’un mois cette année, la distribution des kits scolaires a du être également anticipée.
Réalisée pour la 3e année consécutive dans le cadre du programma VAHATRA, en partenariat avec UEPLM (Association «Un enfant par la main»), elle concerne cette fois l’ensemble des écoliers du programme et non plus uniquement les enfants parrainés.

Suivi des projets :