L’énergie du soleil pour la sécherie Tsinjo

L’énergie du soleil pour la sécherie Tsinjo

Après quelques péripéties matérielles qui en ont retardé l’exécution, l’électrification «solaire» de la sécherie d’Andranovelona (Koperativa Tsinjo) a pu enfin être réalisée. Il a fallu 2 semaines, au courant du mois de juin, pour procéder à l’installation des différents composants. Les panneaux solaires ont été positionnés sur le toit du bâtiment principal de la coopérative ; les batteries et les onduleurs ont été placés à l’intérieur. L’installation est désormais fonctionnelle. L’électricité produite par les panneaux solaires va permettre l’éclairage de l’ensemble du site d’Andranovelona, y compris le local de restauration et le magasin d’exposition- vente, situés à l’extérieur de la sécherie. En ce qui concerne l’alimentation électrique des fours de séchage et des ventilateurs, principalement la nuit, l’utilisation de l’énergie produite durant la journée nécessitera de mettre en place des modalités particulières en matière de...
Programme VAHATRA : 149  kits solaires distribués

Programme VAHATRA : 149 kits solaires distribués

Les familles de 149 enfants sélectionnés sur des critères de mérite et de pauvreté, ont reçu un kit solaire. Une distribution organisée à la maison des VTMMA, à Andranovelona, dans le cadre de l’opération annuelle «Cadeaux solidaires» d’UEPLM (Un Enfant Par La Main) et du programme VAHATRA. A Madagascar, le taux d’électrification en milieu rural est inférieur à 5%. Cela signifie que pour la plupart des familles, la vie quotidienne est rythmée par le cycle du soleil et s’interrompt à la tombée de la nuit, lorsque seules des bougies permettent encore un minimum d’éclairage. Pour les enfants scolarisés, cela signifie aussi que les devoirs à la maison ne peuvent plus être faits, sauf à disposer de lampes solaires, lorsqu’elles sont disponibles, grâce notamment aux kiosques solaires mis en place depuis quelques années par AMADEA et ses différents partenaires. Pour les 149 familles concernées (78 dans la zone Ouest et 71 dans la zone Est), la distribution de ces kits solaires constitue un cadeau des plus précieux, mais aussi une avancée majeur dans leur mode de vie. Pour davantage d’autonomie Le kit solaire, modèle Home 40 Z, d’une valeur de 239 000 Ariary (soit environ 57 €), est fourni par le principal opérateur téléphonique à Madagascar. Il se compose de :– 1 panneau solaire– 2 plafonniers– 1 lanterne mobile– I poste de radio– 1 boîtier de contrôleL’installation, une fois en place, permet de bénéficier d’un éclairage de 5 à 40 heures selon le niveau de luminosité choisi. Le kit permet également de recharger des téléphones portables et … d’écouter la radio ! Cadeaux solidaires : des actions diversifiées Chaque année,...

Un rallye récréatif … sur les chapeaux de roue !

Un rallye, cela peut être «sportif», même lorsqu’il s’agit d’une épreuve simplement ludique et touristique !Le comité Centre Ouest Atlantique en a fait l’expérience, 2 ans après la dernière édition de son évènement du début de l’été, à Aunac et dans ses environs. Finalement, tout s’est bien déroulé, même si le Covid – toujours dans les parages – a privé le comité de quelques uns de ses bénévoles et même si les habitués se sont sentis cette année … Un tout petit peu «rouillés» !Voici quelques photos en témoignage. Cliquer sur une image pour voir le...
Le comité RA-PACA au Marché des Continents

Le comité RA-PACA au Marché des Continents

Tous les 2 ans et depuis maintenant plus de 20 ans, le centre-ville de Chambéry s’anime au mois de juin pour accueillir le Marché des Continents.Cette année, une centaine d’associations et d’exposants se sont donnés rendez-vous, sur et autour de la place du Verney, pour 2 jours d’échange et de fêtes sur le thème de la solidarité Internationale. Voir le programme des manifestations ICI. Par une très chaude journée d’avant l’été … En dépit de la canicule qui s’est abattue sur la France depuis plusieurs jours, l’atmosphère chambérienne n’était pourtant pas insupportable, grâce avant tout à l’ombrage des grands arbres du parc et aux nombreux points d’eau disséminés sur le site. Cette année, le comité RA-PACA s’est d’ailleurs vu attribuer un emplacement privilégié, du moins en ce qui concerne les conditions climatiques, et la journée du samedi 18 juin passée sur place n’a pas été aussi terrible à vivre que ce qui était redouté. Les volontaires à la rescousse ! Amadea a également bénéficié du renfort (non négligeable …) de ses jeunes volontaires et ex-volontaires en Service civique venus de Lyon. Alua Toleubayev et Jonathan Rason se sont joints aux bénévoles du comité pour apporter leur touche de jeunesse et d’enthousiasme sur le stand et surtout pour aider à la vente des objets d’artisanat, vanille ou encore fruits séchés et tisanes produits à Madagascar. Cliquer sur une photo pour lancer le diaporama En conclusion … Du point de vue de la fréquentation, la 21e édition du Marché des Continents a tout de même souffert des conditions météorologiques exceptionnelles de la période. Contrairement à la précédente manifestation qui – pour...
Après les cyclones, des nouvelles de Nosy Varika

Après les cyclones, des nouvelles de Nosy Varika

Presque 4 mois après le passage des cyclones Batsirai et Emnati sur Mananjary et Nosy Varika, les travaux de réhabilitation sont toujours en cours dans ces 2 villes côtières, particulièrement touchées, au Sud Est de Madagascar.La campagne de solidarité, lancée par AMADEA, a permis de récolter des fonds pour accélérer la reconstruction des 2 centres d’accueil avec lesquels l’association a des relations historiques, mais aussi de venir en aide aux habitants les plus démunis et les plus affectés par la situation. Soeur Sabine qui gère le centre ECAR de Nosy Varika , nous a fait parvenir de nouvelles informations. « Depuis ma demande d’aide pour la reconstruction ou la réhabilitation des maisons de cinq familles sinistrées parmi les plus démunies, des cases ont été réalisées et une maison est sur le point d’être terminée.Actuellement, il nous est difficile de trouver du bois de construction car ceux qui en possédaient en ont profité pour le vendre à un prix très élevé.Malgré tout, les gens reprennent leur vie quotidienne. Les paysans qui avaient planté commencent à récolter le peu qu’ils peuvent encore moissonner après le passage du cyclone. Sur le marché, on voit à nouveau des brèdes et des légumes . Mais tous ont la volonté de recommencer. J’ai encouragé les familles à s’entraider pour la construction de leurs maisons et elles se sont bien unies pour cela. Voici quelques photos de la construction de leurs cases. Je vous remercie encore pour les aides et le soutien que vous leur avez apportés. Je vous remercie aussi pour avoir partagé mes soucis car la construction d’une case est d’une grande complexité pour...
La thématique de l’engagement à travers le prisme d’AMADEA

La thématique de l’engagement à travers le prisme d’AMADEA

Ajoutez votre titre ici A l’automne dernier, Lola ELISSALDE, étudiante en Master d’Anthropologie sociale à l’Université de Paris – Nanterre, avait pris contact avec un certain nombre de membres bénévoles et proches de l’association pour les interroger sur le sens et les raisons de leur engagement dans AMADEA. En cette fin du mois de mai, elle vient de terminer la rédaction de son travail et nous a donné son accord pour le communiquer. Engagements « à distance »Ethnographie auprès de bénévoles d’une associationhumanitaire française qui œuvre à Madagascar son mémoire de 110 pages est riche d’enseignements, à la fois pour les spécialistes de cette matière, mais plus encore pour nous-mêmes puisqu’il nous renvoie, comme dans un miroir, une photographie de ce qui nous lie, de ce qui nous retient et de ce qui nous anime. Accéder au document Pour des raisons pratiques et de confidentialité, le nom de l’association a été changé. Ainsi, AMADEA est devenu l’association ANKAREFO !De même, les prénoms des 23 personnes interrogées ont été modifiés, mais pour nombre d’entre elles, il ne devrait pas être trop difficile de retrouver qui «se cache» derrière. D’ailleurs, pour faciliter ce travail d’identification, Lola a pris la précaution de rédiger un mémo explicatif : Fiches des bénévoles de SAFAKO...
Un stand pour un anniversaire

Un stand pour un anniversaire

Samedi 14 mai, le comité du Lot-et-Garonne a participé à la célébration du 40e anniversaire de la radio locale Espoir FM, à Colayrac-Saint-Cirq (47). L’occasion pour les bénévoles et principalement leur présidente, Hélène Péraire, de présenter les diverses activités de l’association à Madagascar, avec – entre autres – le tout nouveau programme de parrainage des enfants du centre de Mahambo. Le comité avait installé un stand présentant divers produits de l’artisanat malgache ainsi qu’une abondante documentation sur les actions d’AMADEA. Anniversaire de «Espoir FM» oblige, la présidente a même eu droit à une interview sur les ondes de la radio...
Alua Toleubayev rejoint Amadea en Service Civique

Alua Toleubayev rejoint Amadea en Service Civique

Depuis le 2 mai et pour une durée de 9 mois, Alua Toleubayev, étudiante âgée de 22 ans, effectue un Service civique au sein de l’association, à Lyon. Après 2 années de préparation à des études de médecine, Alua a totalement changé de perspective professionnelle. Actuellement en 2 ème année de licence en droit – sciences politiques, à l’Université Jean Moulin Lyon III, elle souhaite élargir son horizon et acquérir une expérience dans le domaine de l’associatif humanitaire. La solidarité internationale lui apparait comme un enjeu majeur dans notre société et, pour les valeurs qu’elle promeut, l’association Amadea lui a semblé particulièrement pertinente. Alua parle plusieurs langues, notamment l’anglais et le russe couramment ainsi que l’allemand. A l’aise dans la communication, à l’oral comme à l’écrit, elle se dit très motivée dans tout ce qu’elle entreprend. Pendant toute la durée de son service civique qu’elle va effectuer en binôme avec Marie Turchet (jusqu’en septembre) puis avec un autre volontaire en cours de recrutement, Alua Toleubayev sera basée à La MDE (maison des étudiants de Lyon) avec pour principale mission, la sensibilisation des jeunes à la solidarité...
Tsinjo et VTMMA à la foire «FEPA 2022»

Tsinjo et VTMMA à la foire «FEPA 2022»

Du 12 au 15 mai, à l’occasion de la 13e Foire de l’Élevage et des Productions Animales (FEPA 2022), le groupement paysan VTMMA VONIZONGO et la Coopérative TSINJO ont installé leurs stands dans l’enceinte du MPE Nanisana (Malagasy Professionnels de l’Elevage à Antananarivo), à Antananarivo. Pour cette grande foire annuelle, les différentes productions du groupement paysan sont proposées aux visiteurs. Sur le stand 95, celui du groupement VTMMA de Vonizongo (collectif de groupements paysans du district d’Ankazobe), on retrouve pêle-mêle, les plants cultivés dans les pépinières des villages, les légumes variés des potagers, mais aussi des pigeons et des lapins élevés par les agriculteurs. menthe chocolatée Les mignons petits lapins Du riz noir Koba au riz et arachides Sur le stand 96, celui de la coopérative Tsinjo, ce sont tous les produits transformés qui sont présentés. Ils apportent une valeur ajoutée au travail des paysans : fruits, légumes et épices séchés, confitures, pâtes de fruits pour la coopérative Tsinjo … Savons naturels et bio, shampoings solides de la savonnerie Savoniko … Sachets de spiruline produits sous les serres de l’atelier d’Antsirabe … Et bien entendu, les magnifiques écharpes et écheveaux de soie de de l’atelier Madasoie, à...