Distribution des kits d’enseignement dans le cadre du programme VAHATRA

Distribution des kits d’enseignement dans le cadre du programme VAHATRA

Vendredi 15 octobre 2021, tous les enseignants du programme VAHATRA (Ecole Amadea et Ecoles Primaires Publiques) ont reçu de la part d’AMADEA et de UEPLM, leurs «kits d’enseignement». Un moyen, pour eux, de mieux accompagner les enfants dans leur parcours scolaire et éducatif. Selon les formatrices qui sont intervenues en amont de cette distribution, ces kits constituent les fournitures de base nécessaires aux institutrices et instituteurs pour améliorer leurs capacités d’enseignement dans les différents niveaux des écoles préscolaires et primaires. Le but de cette distribution et donc de permettre aux enseignants de mettre en pratique les techniques pédagogiques qu’ils ont apprises sans que les problèmes de matériel ne constituent un frein. Reportage : Annie Christelle Pour les enseignants de la zone Ouest, la distribution s’est déroulée à Andranovelona.19 kits ont été distribués (sans compter ceux prévus pour les enseignants qui n’ont pas pu assister à cette distribution) Pour les enseignants de la zone Est, la distribution a eu lieu à Antanetibe où 21 kits ont été distribués. A l’école publique d’Andranovelona A l’école AMADEA d’Antanetibe Des kits qui répondent aux demandes des enseignants En aout dernier, avant la fin des grandes vacances, les enseignants du programme VAHATRA avaient été conviés à une semaine de formation (voir l’article ici) et c’est durant ce stage que la liste des outils et des supports pédagogiques nécessaires a été...
Journée mondiale du lavage des mains

Journée mondiale du lavage des mains

Depuis 2016, sous l’égide de l’OMS, la Journée mondiale du lavage des mains est organisée chaque année le 15 octobre. Elle permet d’attirer l’attention sur cette activité basique, mais qui constitue néanmoins l’un des moyens les plus importants de prévenir les maladies et de sauver des vies.A Madagascar, AMADEA intervient dans les écoles qu’elle accompagne pour sensibiliser enfants et parents à l’importance d’une bonne hygiène des mains. Reportage : Annie Christelle L’opération s’est déroulée dans toutes les écoles du programme VAHATRA. Mais alors que les écoles publiques ont été dotées par l’Etat du matériel de lavage offert par l‘UNICEF, AMADEA l’a fait spécialement réaliser pour l’opération avec le même objectif : mettre à disposition des bidons d’eau et du savon afin que les enfants puissent se laver les mains facilement.Illustration dans 2 écoles : à Ankarefo et Tsitakondaza. A l’école d‘Ankarefo A l’école de Tsitakondaza Une action de sensibilisation réalisée en amont « Se laver les mains avant de manger » … « Se laver les mains en sortant de la douche » … « Faites-vous des amis de l’eau et du savon » … « Se laver les mains après avoir joué » …Dans les écoles « AMADEA », les affiches avec les slogans de cette journée ont été préparées et réalisées par les enfants alors que dans les écoles publiques, des posters ont été fournis par l’Etat Malagasy. (Cliquer sur une image pour lancer le diaporama) Démonstration par l’exemple ! Se retrousser les manches … Croiser les doigts … Frotter avec les ongles … Bien savonner les paumes ainsi que les espaces entre les doigts … Laver puis rincer les avant-bras …Les médecins ainsi que les animatrices d’AMADEA...

Kits scolaires : l’avis des enseignants

Pour cette rentrée scolaire 2021-2022, Près de 1300 kits scolaires (sacs à dos avec les fournitures scolaires adaptées au niveau d’enseignement des écoliers) ont été distribués dans les 11 écoles et les 2 collèges (classe de 6e seulement) du programme VAHATRA. Que pensent les maitresses et les maîtres de la distribution des kits scolaires ? Nous avons demandé leur avis à Herinambinina et Nirina Lalao, institutrices et directrices des Ecoles Primaires Publiques d’Ambohiboahangy et d’Antanetibe. Les enseignants de l’EPP d’Ambohiboahangy Les enseignantes de l’EPP d’Antanetibe – Quel est l’intérêt de cette distribution ?«La distribution des kits scolaires a allégé la charge des parents par rapport au coût de la rentrée scolaire. Cela met aussi les élèves à égalité dès la première semaine de la rentrée et évite une perte de temps pendant l’enseignement car chaque élève possède déjà ses propres fournitures».– Quels sont les résultats constatés après les 2 1ères années de distribution ?«Après les deux premières années de distribution, on a constaté une diminution du taux d’absentéisme et du taux d’abandon des élèves ainsi qu’un accroissement du niveau de scolarisation des enfants de notre Fokontany (commune) et des environs».– Que pourrait-on faire de plus pour faire mieux ?«Alors nous, les enseignants, on vous supplie de continuer ce projet pour l’année prochaine et de nous aider un peu plus sur le plan financier et matériel. On vous remercie infiniment pour votre soutien». Herinambinina RALAIMANANTSOADirectrice de l’EPP d’Ambohiboahangy Nirina Lalao RANDRIAMASINORODirectrice de l’EPP d’Antanetibe – Qu’apportent les kits scolaires ? «Ils sont essentiels pour les enfants de l’école publique car ils mettent les élèves sur un pied d’égalité. La différence...
Une 3e campagne de distribution pour les kits scolaires

Une 3e campagne de distribution pour les kits scolaires

La rentrée scolaire ayant été avancée d’un mois cette année, la distribution des kits scolaires a dû être également anticipée. Réalisée pour la 3e année consécutive dans le cadre du programme VAHATRA, en partenariat avec UEPLM (Association «Un enfant par la main»), cette nouvelle campagne concerne cette fois l’ensemble des élèves des écoles impliquées dans le programme et non plus uniquement les enfants parrainés. Ambiance sur les différents sites de distribution (reportage ©Annie Christelle) Un planning de distribution très serré Compte tenu du nombre de kits préparés (1290 packages), la distribution s’est étalée sur 3 jours.Le 7 septembre pour la zone Ouest :– à l’école primaire d’Ankarefo, pour les écoles d’Ankarefo, d’Andranonahoatra et le collège d’Andranovelona) : 322 kits distribués!– à l’école primaire de Tsitakondaza, pour les écoles de Tsitakondaza et d’Antsaonjobe : 219 kits distribuésLe 8 et 9 septembre pour la zone Est.– à l’école primaire d’Antoby, pour les écoles d’Antoby et d’Amberomanga : 175kits distribués– à l’école primaire d’Ambohiboahangy, pour les écoles d’Ambohiboahangy et d’Ambohijatovo : 121 kits distribués– à l’école primaire de Mahazaza pour les écoles de Mahazaza et Antaninandro : 129 kits distribués– à l’école primaire d’Antanetibe : 272 kits distribués Distribution des kits dans le district de la zone Ouest à Ankarefo et Tsitakondaza Préc 1de63 Suiv. Distribution des kits dans le district de la zone Est à Antoby et Ambohiboahangy Préc 1de45 Suiv. Distribution des kits dans le district de la zone Est à Mahazaza et Antanetibe Préc 1de48 Suiv. (Photos Annie Christelle) Des kits pour chaque niveau Les kits ont été préparés au cours de la dernière semaine du mois d’août (lire...
Préparation des kits scolaires 2021-2022

Préparation des kits scolaires 2021-2022

Les équipes d’Amadea préparent activement les kits scolaires qui seront distribués cette année à l’ensemble des élèves des écoles membres du programme VAHATRA.Fruit du partenariat entre AMADEA et UEPLM (Un Enfant Par La Main), le programme VAHATRA est reconduit pour la 3e année consécutive dans les écoles soutenues par l’association. Un changement de taille Cette année, les kits seront distribués à l’ensemble des élèves et non plus seulement aux enfants parrainés ou en cours de parrainage. Pour cela, 1290 kits ont été adaptés aux besoins et au niveau scolaire de chaque enfant. Une lourde tâche pour toutes les « petites mains » d’Amadea qui ont dû s’organiser pour constituer les differents packs dans « l’océan des fournitures » reçues. Selon le programme préalablement établi, les distributions des kits scolaires se feront le mardi 7 septembre pour toutes les écoles de la zone Ouest (district d’Ankazobe) et les 8 et 9 septembre, pour les écoles de la zone...
Des repas chauds pour les écoliers d’Ankarefo

Des repas chauds pour les écoliers d’Ankarefo

A l’école d’Ankarefo, la campagne alimentaire mise en place pendant la période de soudure (de janvier à avril) a commencé. Cette distribution de nourriture permet aux 171 enfants scolarisés d’avoir au moins un repas chaud par jour pendant la période de l’année durant laquelle les réserves de la dernière récolte de riz sont presque ou déjà totalement épuisées.Dans le cadre du programme VAHATRA (lire l’article ici) mis en place avec l’association «Un Enfant Par La main» (UEPLM), les parents d’élèves et les enseignants des 11 écoles impliquées, bénéficient d’une aide matérielle pour acheter les vivres nécessaires et préparer le repas de midi pour tous les enfants scolarisés. Cliquer sur l’image pour l’agrandir et visionner le diaporama Préc 1de31 Suiv. Reportage photo de Bien Aimé Randriamihaja Le programme pour 2021 Cette année, le programme VAHATRA prévoit pour l’ensemble des écoles concernées, la distribution de 1288 repas chauds par jour, à raison de 4 jours par semaine et sur une durée totale de 14 semaines.En plus d’Ankarefo, 10 autres écoles vont bénéficier de ce programme alimentaire qui concerne non seulement les enfants scolarisés, mais également leurs enseignants et les parents d’élèves qui interviennent à la cantine pour la préparation des repas. La période de soudure, qu’est-ce que c’est ? La période de la soudure, c’est le temps restant entre l’épuisement des stocks de riz de l’année écoulée et l’arrivée de la nouvelle récolte. Généralement, elle dure de janvier à avril et selon les années, elle peut représenter un véritable défi pour les Malgaches. Durant ces quelques mois, il est en effet très difficile pour les élèves de suivre un enseignement régulier....