Beaucoup de jouets dans la hotte du père Noël VAHATRA

Beaucoup de jouets dans la hotte du père Noël VAHATRA

Mardi 15 et mercredi 16 décembre, distribution des cadeaux de Noël pour les enfants des écoles dans le cadre du programme VAHATRA*. 823 enfants ont reçu les jouets qu’ils avaient commandés. Une distribution parfaitement organisée par les équipes d’AMADEA. Pour la zone Ouest, la distribution des cadeaux de Noel s’est déroulée dans 4 sites différents, à Andranahoatra, Ankarefo, Tsitakondaza et Antsaonjobe. Pour la zone Est, un seul lieu de distribution était prévu, au CEG de Mahazaza. Tous les enfants, même ceux qui ne sont pas parrainés, ont reçu un cadeau. Une obligation morale pour AMADEA, qui ne veut pas créer de différence entre ceux qui ont un présent de la part de leurs parrain/marraines (soit 20 à 30% des enfants parrainés, en général) et tous les autres. Le programme VAHATRA est depuis 3 ans, un partenariat entre AMADEA et l’association Un enfant Par La Main (UEPLM) Reportage : Annie Christelle ©Amadea Des jouets par centaines … Autant que possible, les jouets sont achetés à Madagascar 167 Dinettes262 Poupées (dont 2 par élève)80 Voitures (dont 2 par élève)83 Flutes107 Camions295 Ballons VIDEO : Voir le reportage sur la distribution des cadeaux en...
Des kits scolaires pour un examen !

Des kits scolaires pour un examen !

Mardi 6 juillet 2021, c’est le grand jour pour 18 écoliers de classe de 7e, à l’école Fanantenana du centre d’accueil de Mahambo. Ils passent leur examen de fin d’études primaires (CEPE).Pour les aider à réussir l’épreuve, AMADEA leur a distribué des kits scolaires. Dans les kits fournis par Amadea, se trouve tout le nécessaire pour «affronter » l’examen : 2 stylos, un crayon de papier, une règle, un compas, un cahier, une gomme … Ainsi qu’un goûter en cas de fringale. Lors de la distribution effectuée lundi 5 juillet, , les enseignants en ont profité pour donner aux enfants quelques instructions avant l’examen et, selon la culture des Betsimisaraka*, leur donner une bénédiction. * Les Betsimisaraka sont un peuple de Madagascar, qui occupent la majeure partie du littoral oriental de l’île, depuis le sud dans la région de Mananjary jusqu’à Sambava au nord. Comme les Sakalava de la côte ouest, les Betsimisaraka constituent un regroupement de plusieurs communautés que les circonstances historiques ont unifié à l’intérieur d’une même dénomination. (source : Wikipedia) Images : Laurence Voahanginirina – Directrice du centre de Mahambo Qu’est-ce que le CEPE ? Le CEPE ou Certificat D’études Primaires Elémentaires est l’examen le plus populaire à Madagascar. Il se déroule sur une journée, pendant 6 heures et comporte 7 matières : Opérations, Problèmes, Sciences de la vie et de la terre, Histoire, Malagasy, Français et Géographie.Les sujets d’examen sont élaborés par le corps enseignant, province par province. Les épreuves sont donc différentes d’une zone à l’autre. La ministre de l’Éducation nationale a annoncé que les résultats seraient rendus d’ici une semaine. L’obtention du CEPE permet aux écoliers d’accéder au collège.Rappel : en France,...
1er Stage de cuisine au CFP d’Antsirabe

1er Stage de cuisine au CFP d’Antsirabe

On peut le dire … Le centre de formation d’Antsirabe est désormais opérationnel !Un premier stage de cuisine y a été organisé ce mois-ci pour 6 adolescents du centre Mirana Tsiky.Objectif de cette courte formation assurée par la cuisinière « maison » : poursuivre l’éducation et l’épanouissement des jeunes en leur apprenant à préparer un plat complet à base de légumes et de viande (de zébu ?) La cuisine installée dans le nouveau centre de formation trouve ainsi toute son utilité. Elle permet aux adolescents hébergés dans le centre d’accueil voisin, de bénéficier de conditions d’apprentissage optimales pour apprendre les bases de la cuisine malgache. La suite en image dans le diaporama ci-dessous … Préc 1de7 Suiv. (Photos Hanta Ranaivoson et Hery Ratolojanahary). Quelques images du centre de formation Rappel, les travaux du Centre de formation professionnelle d’Antsirabe ont pu être réalisés grâce à plusieurs subventions dont celles de la Région Bourgogne Franche Comté, de la Ville de Besançon et du Département des Pyrénées Atlantiques.Lire l’article...

Les mots pour le dire …

Voilà 1 an que Cindy Fischbach a rejoint AMADEA. Sa passion, c’est l’écriture … La poésie ! A sa manière, elle apporte sa contribution en mettant des mots sur des images que nous publions régulièrement sur nos réseaux sociaux. Elle souligne ainsi l’action d’Amadea en matière d’aide à l’enfance et au développement rural auprès des groupements de paysans que l’association accompagne. Sous forme d’un porte-folio, voici une compilation de tous ses messages, envoyés comme autant de bouteilles à la mer à travers l’espace et pour créer un lien entre Madagascar et la...
Fête de Noël en avance pour les écoliers d’Antoby

Fête de Noël en avance pour les écoliers d’Antoby

Le père Noël est passé avec quelques jours d’avance pour les écoliers de l’école primaire d’Antoby-Sud. Samedi 19 décembre, les enfants avaient rendez-vous avec lui dans les locaux de l’Alliance Française d’Antananarivo. (avec le concours de notre correspondante à Madagascar : Christelle RANDRIANAIVOTSIMBA) « Christmas party Diary Nofy » Cet après-midi récréatif a été organisé par la fondation AXIAN (liée à l’opérateur téléphonique malgache TELMA) à la suite de son implication dans la construction de nouvelles salles de classe à Antoby,-Sud.37 élèves et leurs enseignants des classes de CE, CM1 et CM2  de cette école primaire publique, ont ainsi été conviés à une fête de Noël avec, au programme, un spectacle composé de chants, de danses et de contes, une distribution de cadeaux en présence du Père Noël, le tout suivi d’un goûter. Préc 1de18 Suiv. Petite attention supplémentaire : à la fin de la manifestation et en prévision de la route du retour, AMADEA et UEPLM (partenaires du programme VAHATRA) ont distribué des casse-croûtes et des bouteilles d’eaux aux enfants ainsi qu’à leurs accompagnateurs. ————————— Un mécénat malgache —————————— Dans le cadre du programme VAHATRA, en liaison avec notre partenaire UEPLM, la fondation AXIAN s’investit concrètement dans l’aide à l’enfance à Madagascar. C’est ainsi qu’elle a pris en main la construction de nouvelles salles de classe à l’école Primaire Publique d’Antoby Sud, commune...
Ouverture en vue pour le centre de formation d’Antsirabe

Ouverture en vue pour le centre de formation d’Antsirabe

Enfin ! Les travaux de construction et d’aménagement du Centre de formation d’Antsirabe sont parvenus au stade des finitions. Après une phase de recensement et d’identification des formations à mettre en place avec les différents partenaires concernés, les premiers stagiaires devraient pouvoir être accueillis dans le courant de l’année 2021. C’est l’occasion de revenir sur l’origine de ce projet et sur les missions que le centre devra remplir. Un peu d’histoire … Construit à proximité immédiate du centre Mirana Tsiky, le bâtiment du centre de formation répond à un besoin apparu en 2015, 11 ans après l’ouverture de l’unité d’accueil pour enfants en situation difficile. Pour certains d’entre eux qui ne pouvaient pas poursuivre leurs études ou intégrer un apprentissage, se posait alors la question de leur avenir professionnel. Avec le réseau OSCAPE (organisation de la société civile d’Antsirabe pour l’enfance) auquel AMADEA et l’APE collaborent, on a constaté que la problématique était globale : il manquait une telle structure de formation à Antsirabe ! Le bâtiment en construction, il y a un an Initiation à l’informatique Matériel informatique Un centre pour quoi faire ? Pour les adolescents de Mirana Tsiky, comme pour les autres jeunes en difficulté de la communauté urbaine d’Antsirabe, le centre de formation devra leur permettre d’acquérir les compétences nécessaires pour entrer directement dans le monde du travail.Parmi les formations déjà envisagées : couture, cuisine, pâtisserie, menuiserie, jardinage, apiculture, petit élevage et informatique. Il s’agira de formations très concrètes et individualisées pour leur permettre d’avoir immédiatement une activité génératrice de revenus, gage de leur autonomie financière. Locaux et équipements Au rez de chaussée, on trouvera...