Une 24e édition de la foire des groupements très réussie

Une 24e édition de la foire des groupements très réussie

La foire annuelle des groupements agricoles s’est tenue le 11 Novembre 2022 à la maison des VTMMA, à Andranovelona. Cette année, la 24e édition a été exceptionnellement décalée pour coïncider avec la venue, à de la présidente de la fédération AMADEA, Marie-Thérèse Miremont. Comme la précédente édition, la 24 ème foire des groupements VTMMA a été organisée sur le site d’Andranovelona, avec la participation des agriculteurs des deux zones d’intervention d’AMADEA, Est et Ouest. Cette année, la foire a été marquée par la venue d’une délégation de 5 personnes du Comité Centre-Ouest-Atlantique avec à sa tête, la présidente de la fédération, Mme Marie-Thérèse Miremont. Une prfésence d’autant plus importante que sa dernière visite remontait à 7 ans. Reportage : Annie Christelle ©AMADEA 2022 Sous un chapiteau dressé à proximité de la maison des groupements, la journée a surtout été l’occasion de récompenser les producteurs, mais également les jeunes et les mères de famille les plus méritants dans les différentes catégories. Jardins potagers, vergers, pisciculture, résultats scolaires, etc… A noter que cette année, les prix distribués ont été plus nombreux que les années précédentes. Forte participation des partenaires d’AMADEA A l’occasion de cette journée de fête, tous les partenaires d’Amadea sont venus honorer la manifestation de leur présence : le CEAS (Centre écologique Albert Schwitzer)l’organisme de cerification «Bio» Eccocert,la MBD (Malagasy Dairy Board), pour la filière élevage le Tranoben’ny Tantsaha (chambre d’agriculture),NY anay Piscicole,l’association Tiky Tsika … sans compter les représentants de l’association UEPLM (Un Enfant par La main) qui ont profité de l’occasion pour réaliser une animation sur les droits de l’enfant, ce qui présage déjà d’une extension de...
Sensibilisation à la solidarité internationale à Lyon

Sensibilisation à la solidarité internationale à Lyon

Alua et Jean, actuels volontaires en Service Civique, sont intervenus le 14 octobre dernier dans une classe de CE1 de l’école primaire Ferry-Montaigne à Lyon (6e). Une première intervention très enrichissante pour eux comme pour les enfants, particulièrement réactifs et sensibles sur le sujet. A l’issue de cette première présentation organisée sur un créneau d’une petite heure, le constat de nos deux jeunes «Service Civique» était enthousiaste et réaliste. L’intervention était très enrichissante pour nous. C’était notre première et les enfants étaient très réactifs et sensibles au sujet. On a beaucoup apprécié intervenir au sein d’une école.Alua Toleubayev De leur côté, les écoliers ont appris beaucoup de choses sur Madagascar, mais ils se sont avant tout rendus compte de la chance qu’ils avaient d’aller à l’école. Je veux être service civique comme vous plus tard pour aider les enfants malgaches !Un écolier de CE1 Cette petite anecdote, recueillie à la fin des interventions d’Alua et Jean en dit long sur l’intérêt qu’ils ont su susciter auprès des enfants. L’enseignante était d’ailleurs très satisfaite. Elle a recontacté nos deux jeunes volontaires pour planifier avec eux de nouvelles interventions dans d’autres classes et ainsi faire découvrir les actions d’Amadea...
AMADEA à la 1ère fête des œufs d’Antanetibe – Mahazaza

AMADEA à la 1ère fête des œufs d’Antanetibe – Mahazaza

Pour la première fois à Madagascar, du 7 au 9 octobre 2022, un festival des œufs a été organisé à Antanetibe – Mahazaza. La commune qui fournit 60% des œufs de l’île souhaite développer cette production. A l’occasion de cette manifestation, Amadea a présenté ses différentes activités en relation – bien entendu – avec les œufs ! Ils sont bons pour la santé Cette manifestation, organisée conjointement par la Commune d’Antanetibe – Mahazaza, la coopérative A2 et les éleveurs de volailles (70 stands au total !), avait pour principal objectif d’inciter les visiteurs (et plus généralement la population malgache …) à manger des œufs plus régulièrement.En effet, les œufs apportent de nombreuses vitamines, mais aussi des oligoéléments et des minéraux qui sont bénéfiques pour la santé, notamment pour les enfants durant leur croissance. Une participation originale d’AMADEA Pour cette première édition, AMADEA avait fait le choix d’exposer de façon particulière, les différentes productions de ses domaines d’activités principaux, mais à chaque fois en relation avec l’œuf. Ainsi, sur les 4 stands installés à Mahazaza, on a pu voir : Les enfants du programme VAHATRA pour la décoration des stands avec des œufs colorés …Les groupements VTMMA qui ont présenté des plats et des recettes réalisés à base d’œufs et qui ont proposé aux visiteurs d’apprendre à les confectionner …L’atelier « Mada soie» d’Amberomanga, qui a montré ses écharpe et ses cache nez réalisés en soie naturelle obtenus à partir des œufs et des cocons de vers à soie …Les jeunes pisciculteurs d’AMADEA qui, en faisant éclore des œufs de poissons, ont montré qu’il était possible de produire des alevins de carpes et de tilapias …...
A Aunac, un «grand» CA des plus studieux

A Aunac, un «grand» CA des plus studieux

Du vendredi 30 septembre (15h30), au dimanche 2 octobre (11h), les membres élus du conseil d’administration ont tenu une de leur 4 réunions annuelles au siège de la fédération AMADEA, à Aunac (Charente). Ce « grand CA» , un des 2 en présentiel avec celui qui précède l’Assemblée générale annuelle du mois de Mars, est toujours l’occasion de discussions animées, mais aussi de décisions structurantes pour le fonctionnement de l’association et – bien entendu – ses actions sur le terrain, à Madagascar. Marie Thérèse Miremont en grande discussion avec le-maire-dAunac-Didier-CHAMPALOUX Le CA en résumé … En dépit des contextes internationaux et locaux (Crise en Ukraine, faiblesse de l’Euro, inflation et hausses de prix à Madagascar), la situation financière de l’association est plutôt satisfaisante.En France, l’après-COVID n’a pas permis aux comité de retrouver leur niveau d’activité (et de ventes) antérieur. Heureusement, les recettes mensuelles liées aux adhésions, parrainages et dons sont en nette augmentation. Les parrainages des enfants de Mahambo Déjà 17 enfants bénéficient d’un parrainage. En plus des relations nouées entre les parrains et leurs filleuls, les sommes versées vont permettre d’engager des actions qui pourront profiter non seulement aux enfants, mais également à leur communauté de vie. Dans cet esprit, le Conseil d’Administration s’est accordé sur la création d’un fond de solidarité qui pourra permettre d’intervenir dans des situations d’urgence et sur l’extension du bloc sanitaire de l’école, devenu trop petit avec la création ces dernières années, de toutes les classes du cycle primaire. Le tour d’horizon de nos autres programmes à Madagascar Comme à chaque réunion du CA, Patrick et Lalao Johannes chef de programme et cheffe de...
Cyclones : des nouvelles de Mananjary et de Nosy Varika

Cyclones : des nouvelles de Mananjary et de Nosy Varika

8 mois après le passage des cyclones Batsirai (7 février 2022) et Emnati (22 au 23 février 2022) les actions d’aide en faveur des victimes de ces 2 catastrophes naturelles se poursuivent. Comme nous nous étions engagés à le faire, nous vous communiquons régulièrement des nouvelles de l’utilisation des fonds qui ont été récoltés à travers la campagne de dons qu’AMADEA a lancé sur son site et via la plateforme collaborative HelloAsso. Des aides de plus en plus ciblées Sur le terrain, l’aide financière et matérielle s’est tout d’abord concentrée sur les victimes directes des cyclones. Les fonds récoltés ont permis d’engager très rapidement des actions de reconstruction des habitations ou des outils de travail. Dans un second temps, l’aide s’est orientée en faveur des populations les plus pauvres pour lesquelles, le passage des cyclones a creusé davantage le fossé de détresse dans lequel elles se trouvaient déjà. Lire l’article ici. 4 femmes, en grandes difficultés, ont bénéficié de votre soutien Soeur Sabine qui est notre relais sur place, nous a adressé le message suivant, concernant l’utilisation de l’aide financière qui lui a été adressé. « Depuis le mois d’août, j’ai remis de l’argent à la maman de Christiano, Didio et Felana pour qu’elle puisse cultiver de la vanille. Je pense qu’elle peut se débrouiller pour trouver des moyens pour s’en sortir. J’ai aussi acheté un sac de riz blanc pour nourrir ses enfants.Comme vous m’avez demandé d’aider aussi les plus démunis avec cet argent, j’ai mis du temps pour choisir parmi les cas les plus difficiles et j’ai décidé d’aider 4 femmes. J’ai réfléchi avec chacune d’elle à...
Distribution des kits scolaires 2022-2023

Distribution des kits scolaires 2022-2023

Pour la 4e année consécutive, la distribution des kits scolaires s’est déroulée Mercredi 7 et Jeudi 8 septembre, dans chacune des 12 écoles (plus 2 collèges) concernées par le programme VAHATRA. Organisée 2 jours à peine après la rentrée scolaire officielle, cette distribution est un véritable «petit exploit» pour l’équipe d’AMADEA à Madagascar qui a du déployer beaucoup d’énergie pour être prête à temps. La distribution en photos Des familles reconnaissantes Reportage à Ambohijatovo dans 2 familles dont les enfants bénéficient des kits scolaires. Ces familles ont de faibles revenus et – pour les parents – un faible niveau d’instruction. Pour elles, les kits scolaires représentent une aide matérielle importante au moment de la rentrée. Cela leur permet également de consacrer l’argent qui n’est pas dépensé dans les fournitures à l’habillement des enfants. Cette année encore, les parents d’élèves se sont déclarés très satisfaits lors de la distribution des kits scolaires, notamment pour la qualité et le volume des fournitures attribuées aux enfants et toujours en fonction de leur niveau scolaire. Reportage : Annie Christelle – ©AMADEA 2022 Près de 1500 kits distribués cette année Lors de cette distribution qui intervient, faut-il le rappeler, pour la 4e année consécutive, 1477 kits scolaires ont été distribués aux écoliers (775 distribués pour la zone Est et 702 pour la zone Ouest). Pour mémoire, l’an passé, 1290 kits avaient été préparés et remis aux enfants. Dans le cadre du programme VAHATRA, la distribution a été assurée par les équipes d’AMADEA et celles de notre partenaire, « Un Enfant Par La Main». Les enseignants ainsi que les parents d’élèves se sont associés à l’opération, ce qui a...