La fierté d’AMADEA à Fier Mada

L’édition Fier Mada 2021, la Foire internationale de l’économie rurale de Madagascar, s’est achevée hier dimanche 8 août au Stade Maki Andohata­penaka à Antananarivo. AMADEA et ses différents partenaires étaient venus « en force » avec pas moins de 6 stands réunis au sein du « village AMADEA ». Le succès a été au rendez-vous de cette mobilisation et de l’enthousiasme de tous les participants.Patrick Johannes, chef de programme à Madagascar, en tire un premier bilan. Beaucoup de visiteurs à Fier Mada 2021 AMADEA avait regroupé ses 6 stands Au sein d’Amadea, nous avons tous le sentiment du devoir accompli avec les remerciements des groupes de paysans qui ont pu vendre tout au long de ces 5 journées. Rarement, ils ne sont rentrés aussi légers au sens propre comme au sens figuré car ils ont pu vendre à peu près tout ce qu’ils avaient emmené et à des prix que seule pouvait permettre la rencontre du producteur avec l’acheteur final, sans intermédiaire. Pour les coopératives que soutient Amadea, l’occasion était belle pour vendre et surtout pour faire connaître toute la gamme de ses produits :– Tsinjo pour la sècherie de fruits et légumes , pour ses confitures et ses pâtes de fruits …– Madasoie pour les écharpes de l’atelier de soie …– Ny savoniko pour ses savons artisanaux saponifiés à froid … Nous assistons aujourd’hui à l’arrivée d’une clientèle désireuse de tester tous ces produits qu’elle commence à voir apparaître sur différents sites de commerce en ligne où ils sont désormais diffusés :– Koperativa Tsinjo – lagrandebraderie.mg De nombreux contacts ont été pris, à charge maintenant de transformer ces prospects en véritables marchés....
AMADEA en force à la 22e édition de Fier-Mada !

AMADEA en force à la 22e édition de Fier-Mada !

Après une année de suspension en raison de la crise sanitaire, la Foire internationale de l’économie rurale de Madagascar (Fier-Mada), revient pour sa 22e édition. Ce rendez-vous annuel des professionnels de l’agriculture se tient au Stade Maki Andohata­penaka à Antananarivo, du 4 au 8 août.Cette année, pour ce nouveau départ, AMADEA et ses différents partenaires sont particulièrement bien représentés au sein du « Village AMADEA » ! Pas moins de 6 stands composent le Village AMADEA au sein de la foire. Sont présents : l’atelier de soierie Madasoie, la savonnerie Savoniko, l’unité d’agro-transformation de la coopérative Tsinjo avec ses activités de séchage de fruits, de fabrication de pâtes de fruits et de confitures, ainsi que les différents groupements VTMMA à travers leurs multiples activités agricoles (élevage de volailles, pépinières villageoises, ateliers culinaires, etc.) Pour l’occasion, 150 paysans des villages soutenus par l’association ont été invités pour voir ce qui est exposé, mais également pour vendre leurs propres productions. Présentation du « village AMADEA » Explications de Lalao Johannes, cheffe de projet et Christianna Rama, responsable commerciale.Reportage de Annie Christelle Historique de la Fier-Mada La foire Fier-Mada a lieu durant la première semaine du mois d’août chaque année depuis 1999. Au fil des ans, elle est devenue un rendez-vous incontournable entre les agents économiques ruraux de toutes les régions de Madagascar et les milliers de visiteurs de la foire.Cet événement rassemble des acteurs qui évoluent au niveau de la production de base, de la transformation ou de la commercialisation, mais également des services et différents soutiens techniques et financiers du monde rural. A côté de son aspect commercial, la « Fier-Mada » est une occasion pour...

Remise des prix reportée, mais des agriculteurs heureux

Vendredi 29 janvier 2021.A Andranovelona, juste avant l’inauguration de 3 nouveaux bâtiments (La maison des groupements VTMMA, un local de vente et de restauration et un bloc sanitaire), a eu lieu la remise des prix aux agriculteurs les plus méritants.Une cérémonie annuelle habituellement organisée lors des foires d’automne dans chacun des groupements Est et Ouest, mais qui n’a pu avoir lieu l’an passé, en raison de la crise de la Covid-19. Reportage de Bien Aimé Randriamihaja et montage de Annie...
Inauguration de nouveaux locaux à Andranovelona

Inauguration de nouveaux locaux à Andranovelona

Aujourd’hui, 29 janvier 2021, aux abords de la coopérative Tsinjo à Andranovelona, la «grande famille» AMADEA de Madagascar s’est retrouvée pour une triple inauguration : celle de la maison des groupements VTMMA de la zone Ouest (Fihoanana), du local de vente et des toilettes. Malgré la crise du Coronavirus qui a interrompu les travaux pendant un temps, les 3 constructions ont pu être réalisées dans les temps. Le local des groupements agricoles VTMMA – Zone Ouest Le local de vente(cliquer sur les images pour les agrandir) Les toilettes pour les coopérateurs et les visiteurs La cérémonie officielle d’inauguration Reportage de Bien-Aimé Randriamihaja Une belle vitrine et des débouchés pour les productions des agriculteurs soutenus par AMADEA Dans le nouveau local de vente qui jouxte la coopérative Tsinjo, on trouvera tous les produits estampillés « Amadea ».Entre autres, les fruits séchés (ananas, physalis, banane, gingembre, curcuma, litchis), les confitures et pâtes de fruits ainsi que les savons qui sont tous produits sur place, mais aussi la spiruline de l’unité de production d’Antsirabe ainsi que les tissages en soie réalisés à Amberomanga.Un coin restauration et des toilettes complètent l’ensemble qui vise une clientèle de touristes circulant sur la route de Majunga. Pour faciliter leur accueil, un parking est en cours d’aménagement, juste à proximité. Cliquer sur l’image puis sur les flèches pour visionner le diaporama Le local de vente et les toilettes, à l’entrée de la coopérative TsinjoLe local de vente en bordure de la nationale entre Antananarivo et MajhungaUne petite restauration sera également proposée aux clientsPlusieurs partenaires d’Amadea ont contribué à la réalisation du projetPlusieurs partenaires d’Amadea ont contribué à la réalisation du projetLa salle d’exposition vente...

Amadea au marché des Continents, à Chambéry

Tous les 2 ans, la ville de Chambéry organise le Marché des continents. Une manifestation axée sur le thème de la solidarité internationale et qui allie concerts, danses, cuisine, forums et … un espace de visibilité pour les associations qui agissent dans ce domaine. Cette année, pour cause de crise sanitaire, le marché qui «souffle» ses 20 années d’existence a été raccourci d’une journée 1/2 et reporté du mois de juin au mois de septembre. Bien entendu, le comité RA-PACA d’AMADEA était présent. Cliquer sur une image pour lancer le diaporama Organisé sur la seule journée du samedi 12 septembre et dans le respect des normes sanitaires en vigueur, le marché des Continents avait cependant belle allure. Les animations proposées étaient multiples, les concerts éclectiques et la gastronomie … Multisensorielle ! 80 associations étaient représentées et le stand d’AMADEA n’a pas été le moins fréquenté. Pour Isabelle, Sabrina et Cathy, nos «habituées», la fréquentation a été finalement bonne, mais c’est la qualité des échanges avec les visiteurs qui s’est avérée en nette amélioration. Des envies de dialogue … Des demandes d’information plus précises … Une recherche de davantage de convivialité … Peut-être faut-il y voir un «effet post-COVID-19» ?Point positif également, la vente d’artisanat malgache a rapporté cette année près de 600€. Ambiance « bon enfant » dans le parc du Verney, à...
Bluegrass et polyphonies bulgares à Cabrières

Bluegrass et polyphonies bulgares à Cabrières

En ce début d’année, les comités régionaux se mobilisent pour AMADEA. Illustration dans le Lubéron ! Le 6 mars dernier – et comme depuis 14 ans – une soirée musicale avec buffet participatif a été organisée en collaboration avec l’association CHA (Cabrières Hier et Aujourd’hui), au profit d’Amadea. – En première partie, il y avait le duo BLEU COYOTE  : deux voix, deux guitares qui interprètent des morceaux «Bluegrass» avec un soupçon de folk. – La deuxième partie de cette soirée solidaire était animée par le Trio KOSMOMITCHE : trois femmes, trois voix qui chantent un répertoire fascinant des polyphonies bulgares, tantôt accompagnées de percussions, tantôt laissant résonner et s’entremêler leurs voix. Malgré quelques désistements dus à la situation actuelle (épidémie de Coronavirus), une centaine de spectateurs et participants se sont retrouvés dans ce petit village du Lubéron. L’ambiance était forcément très conviviale. cliquer sur une image pour lancer le diaporama Affiche Manifestation Comité...