Retour au marché pour le comité de Franche Comté !

Retour au marché pour le comité de Franche Comté !

Depuis une dizaine d’années, le comité AMADEA de Franche Comté participait régulièrement à l’Alter marché, un marché artisanal et « Bio », à Mesmay, dans le Doubs. La pandémie de COVID-19 avait interrompu sa participation, mais avec la fin des mesures de confinement et le retour du marché, la réinstallation d’un stand de vente marque la reprise des activités du Comité, mais pas seulement … Niché au cœur d’un village écarté des grands axes de communication du département, le marché artisanal et Bio de Mesnay est organisé le premier vendredi du mois, de Mai à Octobre, par une association locale,« Les amis de Montou« .Depuis 5 ans environ, Amadea propose non seulement de l’artisanat malgache sous ses différentes formes, (vanneries, épices, bijoux, fruits séchés, etc.), mais également des beignets de viande typiques de Madagascar : des sambos (également appelés Samoussas).En ce début d’été, cette reprise des activités de vente fait du bien au moral des bénévoles franc comtois et laisse augurer de jours meilleurs pour les actions d’aide en faveur de Madagascar. AMADEA a déjà convenu de revenir au marché de Mesnay en octobre prochain (le 2 ème vendredi du mois).Sur son stand on y trouvera toujours des samnos et un peu d’artisanat malgache axé principalement sur les chocolats, les épices et les fruits séchés produits par la coopérative...

L’Est Républicain relaie l’action d’Amadea

Amadea a eu les honneurs d’un article sur le site Internet et dans les colonnes de l’Est Républicain.En cette année un peu particulière et alors que de nombreuses associations rencontrent des difficultés pour organiser leurs manifestations, la participation du comité régional Franc comtois d’Amadea au site de e-commerce du groupement d’associations RECIDEV a attiré l’attention du quotidien régional. A la place du traditionnel marché solidaire de Noël qui n’a pu se tenir, une quarantaine d’associations, dont Amadea, ont proposé leurs produits «solidaires» sur une boutique en ligne à l’adresse : www.marchesolidairedenoel.fr/ Après un reportage télévisé sur l’antenne de France 3 Franche Comté, les médias franc comtois, sont manifestement sensibles aux actions d’Amadea en faveur de l’enfance et du développement rural à Madagascar. L’article de l’Est Républicain est à lire...

Marché de Noël en ligne pour le comité Franche Comté

Depuis 20 ans, à cette période de l’année, le comité franc comtois d’AMADEA est en pleine effervescence. D’ici quelques jours, auraient du débuter le marché solidaire de Noël, à Besançon. Mais – COVID oblige – cette année n’est pas tout à fait comme les autres. Le marché a été annulé et il a fallut trouver une solution pour permettre à la quarantaine d’associations qui y participait régulièrement, d’être malgré tout présentes. Une présence virtuelle Sous l’égide de l’association RECIDEV (Réseau Citoyenneté Développement, un collectif d’associations qui informe, agit et sensibilise en Franche-Comté pour plus de solidarité internationale. ), décision a été prise de substituer au marché «physique», un marché «virtuel» !En à peine un mois, une plateforme de vente en ligne a été mise en place. La boutique virtuelle, alimentée par les 44 associations participantes dont AMADEA, s’est rapidement remplie d’objets en tout genre. Cadeaux à petits prix, nourriture et épices exotiques, artisanat d’art … Il y en a pour toutes les bourses et pour toutes les envies. Adresse du site : http://www.marchesolidairedenoel.fr/ L’initiative, en tout cas, n’est pas passée inaperçue en Franche Comté. Les principaux médias régionaux l’ont relayé et Monique Gry, la présidente du comité régional d’AMADEA, a même eu le plaisir de bénéficier d’un temps d’antenne dans le journal de France 3 Franche Comté. Extrait du journal régional de F3 Franche Comté du 1er décembre 2020 Article à lire également, dans le quotidien «L’est républicain»...
Séchage des litchis dans les fours solaires

Séchage des litchis dans les fours solaires

A Madagascar, la récolte des litchis s’étend de mi-novembre à mi-janvier. Cette année, il semble que la saison soit un peu en avance, ce qui augure d’une bonne qualité des fruits, mais pas forcément d’une grande quantité. Mais avant même que démarre la récolte, les producteurs sont un peu inquiets du manque de réactivité des importateurs européens (principalement) car la crise de la COVID-19 a fortement freiné leurs réservations. Quoi qu’il en soit, c’est une période ou l’arrivée massive des fruits sur le marché a une incidence non négligeable sur le prix accordé aux producteurs.C’est pourquoi, comme pour les autres productions saisonnières, il est important de ne pas «inonder» le marché en produits frais, au risque de faire chuter les prix. Et c’est là tout l’intérêt de la sécherie d’Andranovelona, créée par AMADEA, en partenariat avec le CEAS (Centre Ecologique Albert Schweitzer). En reportant l’arrivée sur le marché de produits qui plus est transformés, les agriculteurs bénéficient des sources de revenus supplémentaires et pérennes. Des fours de séchage à l’énergie solaire Dans la coopérative Tsinjo, les groupements d’agriculteurs ont pu acquérir au début de l’année, 2 fours solaires (ainsi que 2 fours à gaz) supplémentaires. Ils ont été financés grâce à la Fondation EDF, des subventions du Conseil régional de Bourgogne Franche Comté et de la ville de Besançon. Outre le côté écologique et économique de leur fonctionnement, leur installation était devenue une nécessité pour répondre à la fois à la demande des producteurs en capacité de séchage, mais aussi des consommateurs qui apprécient les fruits...
Encore une belle expo-vente à Pontarlier

Encore une belle expo-vente à Pontarlier

Merci à vous passants, sympathisants qui avez participé à l’expo-vente d’artisanat malgache proposée par Amadea ces Vendredi 2 et samedi 3 octobre à Pontarlier. ce fut un réel  plaisir de pouvoir partager pendant le week-end, ce savoir faire en terme d’artisanat. Et bien sûr, la réalisation de tous ces beaux projets menés à Madagascar par les groupements de paysans, tant en sericiculture, secherie, etc. Votre présence chaleureuse et votre participation financière à travers l’achat d’artisanat, contribuent à la pérennité des actions menées sur le terrain par Amadea. Encore merci pour...
Assemblée Générale annuelle à la campagne pour le comité Franche Comté

Assemblée Générale annuelle à la campagne pour le comité Franche Comté

Dans un cadre bucolique et en petit comité, AMADEA-Franche Comté a tenu son AG annuelle, mardi 23 Juin 2020. Après approbation des rapports présentés par la présidente Monique Gry , la réunion a surtout été animée par les échanges avec Patrick et Lalao Johannes, les « pilotes » de l’association à Madagascar, retenus en France depuis le début du confinement. Le point sur les dossiers en cours Le suivi de la crise de la COVID-19 à Madagascar, la poursuite du partenariat avec UEPLM, la situation dans les centres d’accueil d’Antsirabe et de Mahambo, le point sur la sécherie d’Andranovelona et sur les évolutions techniques En cours, les kiosques solaires, l’enseignement et la formation des enseignants soutenus par Amadea, les subventions obtenues auprès de la ville de Besançon et l’instruction du dossier en cours auprès du conseil régional Bourgogne Franche Comté …  Et comme il est de bon ton en ce début d’été, la réunion s’est terminée en partageant quelques bonnes choses préparées par les uns et les...