AMADEA sur les ondes de RCF Besançon

AMADEA sur les ondes de RCF Besançon

Mercredi 14 septembre, dans le cadre de son émission mensuelle « les chroniques solidaires de Recidev», la radio RCF Besançon a diffusé une séquence consacrée à AMADEA. 7’ pour présenter et expliquer les actions d’Amadea Franche Comté en faveur de l’enfance et du développement rural à Madagascar, avec un accent particulier sur le parrainage des enfants du centre d’accueil de Mahambo. Retrouvez la chronique préparé par Monique Gry, Pdte. du comité Amadea de Franche Comté ici...
Assemblée générale annuelle du comité de Franche Comté

Assemblée générale annuelle du comité de Franche Comté

Jeudi 7 avril 2022, à Besançon, dans une salle prétée par la mairie, le comité Amadea de Franche Comté a tenu son Assemblée Générale annuelle. Malgré un grand nombre de membres excusés, souvent pour cause de COVID, l’AG 2022 a tout de même réuni une vingtaine de participants. Sous la présidence de Monique Gry, les différents rapports présentés ont été adoptés. Une grand partie de la réunion a été consacrée au nombreuses actions en cours à Madagascar avec un accent particulier porté sur la campagne de parrainage des enfants du Centre de Mahambo. En présence de Lalao et Patrick Johannes qui ont commenté différents reportages vidéos réalisés sur le terrain, une illustration concrète de ces actions a pu être...
Retrouvailles à La Bourboule

Retrouvailles à La Bourboule

Après 2 années «d’abstinence», le temps des retrouvailles est revenu. On retiendra qu’en 2022, l’assemblée générale annuelle d’Amadea s’est à nouveau déroulée en «présentiel» , saluée pour l’occasion par 2 belles journées printanières dans le cadre verdoyant et reposant du Domaine de Fohet, à La Bourboule (63). Lorsqu’elles sont bonnes, les habitudes ne se perdent jamais ! C’est ainsi que les adhérents, amis et sympathisants d’Amadea – hélas un peu moins nombreux que d’habitude – se sont retrouvés, samedi 26 et dimanche 27 mars, comme s’ils s’étaient quittés la veille, pour deux 1/2 journées de travail et d’échanges autour des nombreuses activités d’AMADEA. Conséquence également de la crise sanitaire qui a perturbé durant 2 longues années le fonctionnement de l’association, un dispositif de visioconférence a été mis en place pour permettre à ceux qui ne pouvaient être présents physiquement, de participer malgré tout aux débats. Au programme du samedi après-midi, une réunion du conseil d’administration suivi d’une présentation, par Lalao et Patrick Johannes, des principales actions en cours à Madagascar. Grâce à Annie Christelle, étudiante en communication à Antananarivo, nous disposons à présent de reportages qui permettent de montrer – comme si on y était – tout ce qui se fait sur place. Plus que des mots, les situations présentées montrent toute l’ampleur du travail réalisé. Cliquer sur une image pour lancer le diaporama Pour terminer de façon joyeuse et même gouleyante cette première demie-journée de travail, une dégustation des vins Bio du domaine Baron Château Méric – Château Chante l’oiseau a été proposée par le comité de Gironde, avant de s’attabler devant une potée auvergnate qui en a...
A Besançon, un marché solidaire en demi-teinte

A Besançon, un marché solidaire en demi-teinte

Bien, mais peu mieux faire ! Le traditionnel marché solidaire de Noël, organisé du 8 au 19 décembre à Besançon a souffert de la situation sanitaire actuelle. Moins de visiteurs … Plus de contraintes … Mais une bonne ambiance et quelques promesses pour l’avenir. L’an passé, le marché solidaire de Noël organisé par RECIDEV n’avait pu se tenir «in situ». Il avait été remplacé par une boutique virtuelle en ligne dans laquelle les associations habituellement participantes avaient pu proposer quelques idées de cadeaux solidaires à commander puis à venir retirer en un lieu donné. Cette année, pour la quarantaine d’associations participantes dont AMADEA, retour à la manifestation habituelle avec toutefois quelques aménagements et contraintes. Obligation pour les visiteurs comme pour les exposants, de présenter un pass sanitaire et de respecter en permanence les mesures de distanciation.Annulation du Repas du monde organisé à tour de rôle par certaines des associations participantes. Ce repas solidaire faisait à la fois l’originalité de la manifestation … et permettait de remplir les caisses ! De ce fait, les visiteurs ont été moins nombreux qu’espérés, mais heureusement, toujours très intéressés par ce qui était proposé sur les stands. Une demande de produits naturels à satisfaire Pour Amadea qui a mobilisé 27 bénévoles durant 10 jours, le bilan est positif et montre l’attachement des habituels visiteurs du salon à nos activités. Beaucoup de questions ont été posées sur la situation à Madagascar, notamment au regard de la famine qui sévit dans le sud de l’île. Si les ventes d’artisanat vont permettre au comité de franche Comté d’envoyer un «joli chèque» à la fédération nationale, ce marché...
Un marché de Noël fructueux pour le comité de Franche Comté

Un marché de Noël fructueux pour le comité de Franche Comté

Vendredi 3 et samedi 4 décembre, Le comité AMADEA de Franche Comté s’est installé au temple protestant de Dole (39) pour son grand marché de Noël. La qualité des produits et des objets proposés ainsi qu’un bel effort sur la communication ont fait de l’évènement, un réel succès. Les organisatrices ont de quoi être satisfaites. Après la période de pandémie, les habitués sont revenus et un public plus nombreux que d’habitude a répondu présent à leur invitation. Bien entendu, l’obligation de contrôler les pass sanitaires et le port du masque a monopolisé un(e) des bénévoles, mais au final, tout s’est bien passé. De plus, cette année, les étals étaient particulièrement bien achalandés. C’était une profusion d’articles d’artisanat malgache ainsi que de fruits séchés, pâtes de fruits et confitures produits par la Koperativa Tsinjo, de savons «bio» réalisés dans l’atelier Savoniko et de soieries provenant de l’atelier de tissage MadaSoie.Une grande variété d’épices directement importées de Madagascar étaient également proposée à la vente et pour les plus gourmets (ou gourmands …), une sélection des produits de la chocolaterie Robert … Paraît-il le meilleur chocolat du monde ! (voir la vidéo en bas de l’article) Résultat, une très belle recette qui va permettre d’alimenter les nombreux projets d’AMADEA à Madagascar. Préc 1de7 Suiv. Une «grosse» communication ! Cette année, le comité de Franche Comté a mis les moyens pour faire connaître l’évènement. Article dans «Sortir à Dole», journal distribué à tous les Dolois.Affichage sur les panneaux lumineux de la ville.Mail avec photo de l’affiche à tous les contacts, 15 jours avant.Demande de faire passer le message à au moins 5 de...
Retrouvailles pour les élus du conseil d’Administration

Retrouvailles pour les élus du conseil d’Administration

Après 2 années perturbées par la crise du COVID-19 et des réunions qui ont du se tenir à distance, en visioconférence, le GRAND CA 2021 a pu être organisé cette année à Besançon, les 24-25 et 26 septembre. Compte rendu de Michel Faivre-Miny – comité Amadea de Franche Comté Le plaisir des retrouvailles L’accueil s’est fait au centre de séjour Éthic Étapes de Besançon. Enfin, nous avons pu nous retrouver en «présentiel», mais avec malgré tout l’intermédiaire bien connu de la visioconférence pour celles et ceux qui – pour divers motifs – n’ont pu nous rejoindre. C’était un réel  plaisir à se revoir, surtout après la transformation des 2 derniers grand CA en visioconférence. Le vendredi après-midi, 11 membres du CA venus des différents comités étaient présents ainsi que 5 autres membres à distance. Lalao et Patrick (cheffe de projets et chef de mission à Madagascar) étaient également venus de Madagascar.Le samedi,  11 sympathisants et adhérents Amadea francs-comtois nous ont rejoints dans la salle. A Madagascar comme en France, des sujets multiples Comme d’habitude pour ces réunions du Conseil d’Administration, l’ordre du jour est conséquent et les sujets à aborder multiples. Lalao et Patrick ont fait le tour des diverses activités et projets  menés par AMADEA sur Madagascar. Quelques exemples : le fonctionnement et l’entretien des centres d’accueil, les écoles, la distribution des kits scolaires (avec cette année, une rentrée scolaire qui s’est faite un mois plus tôt à Madagascar), le partenariat avec UEPLM, les actions de formation pour les groupements de paysans, la foire qui se tiendra cette année aussi sur un seul et même lieu, à Andranovelona, à proximité de la sécherie… Pour l’activité en France, il a été notamment question des...