Le comité de Franche Comté à fêté la nouvelle année

Le comité de Franche Comté à fêté la nouvelle année

Le comité de Franche Comté a célébré la nouvelle année chez sa Présidente, Monique Gry, vendredi 13 janvier (les membres présents n’étaient pas superstitieux ! …) Au menu, galette des rois et examen des projets prévus pour 2023. Un bon moment de convivialité pour évoquer également la réussite des ventes de Noël à Pontarlier et Dole et celle du marché solidaire de...
Repas malgache au marché solidaire de Noël

Repas malgache au marché solidaire de Noël

Mardi 13 décembre, dans le cadre du marché de Noël solidaire organisé par l’association RECIDEV à Besançon, le comité AMADEA de Franche Comté a organisé un repas malgache. Après 2 années un peu difficiles pour cause de COVID avec notamment l’organisation d’un marché virtuel en ligne, en 2020, retour au traditionnel marché solidaire de Noël, place de la Révolution et sous chapiteau cette fois. Du 7 au 18 décembre, une cinquantaine d’associations humanitaires, de solidarité locale et internationale, ont donné rendez-vous au public pour un marché solidaire, responsable, équitable, chaleureux avec la possibilité de trouver (et faire) des cadeaux qui font sens ! Des saveurs venues de tous les continents Durant les 12 jours de la manifestation, plusieurs associations dont AMADEA, ont proposé, chaque midi, de préparer et de servir des repas sur le thème des cuisines du monde.Pour AMADEA, le repas malgache s’imposait avec au menu : des samosas (sambos), de la viande en ragout accompagnée de riz et de brèdes (ou presque …) … Et pour le dessert, des gâteaux au chocolat et différentes tartelettes. Le repas malgache en photos … … Et en vidéo...
AMADEA sur les ondes de RCF Besançon

AMADEA sur les ondes de RCF Besançon

Mercredi 14 septembre, dans le cadre de son émission mensuelle « les chroniques solidaires de Recidev», la radio RCF Besançon a diffusé une séquence consacrée à AMADEA. 7’ pour présenter et expliquer les actions d’Amadea Franche Comté en faveur de l’enfance et du développement rural à Madagascar, avec un accent particulier sur le parrainage des enfants du centre d’accueil de Mahambo. Retrouvez la chronique préparé par Monique Gry, Pdte. du comité Amadea de Franche Comté ici...
Assemblée générale annuelle du comité de Franche Comté

Assemblée générale annuelle du comité de Franche Comté

Jeudi 7 avril 2022, à Besançon, dans une salle prétée par la mairie, le comité Amadea de Franche Comté a tenu son Assemblée Générale annuelle. Malgré un grand nombre de membres excusés, souvent pour cause de COVID, l’AG 2022 a tout de même réuni une vingtaine de participants. Sous la présidence de Monique Gry, les différents rapports présentés ont été adoptés. Une grand partie de la réunion a été consacrée au nombreuses actions en cours à Madagascar avec un accent particulier porté sur la campagne de parrainage des enfants du Centre de Mahambo. En présence de Lalao et Patrick Johannes qui ont commenté différents reportages vidéos réalisés sur le terrain, une illustration concrète de ces actions a pu être...
Retrouvailles à La Bourboule

Retrouvailles à La Bourboule

Après 2 années «d’abstinence», le temps des retrouvailles est revenu. On retiendra qu’en 2022, l’assemblée générale annuelle d’Amadea s’est à nouveau déroulée en «présentiel» , saluée pour l’occasion par 2 belles journées printanières dans le cadre verdoyant et reposant du Domaine de Fohet, à La Bourboule (63). Lorsqu’elles sont bonnes, les habitudes ne se perdent jamais ! C’est ainsi que les adhérents, amis et sympathisants d’Amadea – hélas un peu moins nombreux que d’habitude – se sont retrouvés, samedi 26 et dimanche 27 mars, comme s’ils s’étaient quittés la veille, pour deux 1/2 journées de travail et d’échanges autour des nombreuses activités d’AMADEA. Conséquence également de la crise sanitaire qui a perturbé durant 2 longues années le fonctionnement de l’association, un dispositif de visioconférence a été mis en place pour permettre à ceux qui ne pouvaient être présents physiquement, de participer malgré tout aux débats. Au programme du samedi après-midi, une réunion du conseil d’administration suivi d’une présentation, par Lalao et Patrick Johannes, des principales actions en cours à Madagascar. Grâce à Annie Christelle, étudiante en communication à Antananarivo, nous disposons à présent de reportages qui permettent de montrer – comme si on y était – tout ce qui se fait sur place. Plus que des mots, les situations présentées montrent toute l’ampleur du travail réalisé. Cliquer sur une image pour lancer le diaporama Pour terminer de façon joyeuse et même gouleyante cette première demie-journée de travail, une dégustation des vins Bio du domaine Baron Château Méric – Château Chante l’oiseau a été proposée par le comité de Gironde, avant de s’attabler devant une potée auvergnate qui en a...
A Besançon, un marché solidaire en demi-teinte

A Besançon, un marché solidaire en demi-teinte

Bien, mais peu mieux faire ! Le traditionnel marché solidaire de Noël, organisé du 8 au 19 décembre à Besançon a souffert de la situation sanitaire actuelle. Moins de visiteurs … Plus de contraintes … Mais une bonne ambiance et quelques promesses pour l’avenir. L’an passé, le marché solidaire de Noël organisé par RECIDEV n’avait pu se tenir «in situ». Il avait été remplacé par une boutique virtuelle en ligne dans laquelle les associations habituellement participantes avaient pu proposer quelques idées de cadeaux solidaires à commander puis à venir retirer en un lieu donné. Cette année, pour la quarantaine d’associations participantes dont AMADEA, retour à la manifestation habituelle avec toutefois quelques aménagements et contraintes. Obligation pour les visiteurs comme pour les exposants, de présenter un pass sanitaire et de respecter en permanence les mesures de distanciation.Annulation du Repas du monde organisé à tour de rôle par certaines des associations participantes. Ce repas solidaire faisait à la fois l’originalité de la manifestation … et permettait de remplir les caisses ! De ce fait, les visiteurs ont été moins nombreux qu’espérés, mais heureusement, toujours très intéressés par ce qui était proposé sur les stands. Une demande de produits naturels à satisfaire Pour Amadea qui a mobilisé 27 bénévoles durant 10 jours, le bilan est positif et montre l’attachement des habituels visiteurs du salon à nos activités. Beaucoup de questions ont été posées sur la situation à Madagascar, notamment au regard de la famine qui sévit dans le sud de l’île. Si les ventes d’artisanat vont permettre au comité de franche Comté d’envoyer un «joli chèque» à la fédération nationale, ce marché...