[/et_pb_row]

Création et/ou développement de bibliothèques-Ludothèques rurales

En juillet 2000, deux étudiantes sont venues aider à construire, créer et mettre en place une bibliothèque dans le village d’Amberomanga. Dès son ouverture, elle a connu un succès très vif, avec un taux de fréquentation très élevé.
En novembre 2000, des étudiants en éducation spécialisée ont créé un atelier avec les enfants autour de jeux qu’ils avaient apportés. Ces jeux ont permis de créer un début de ludothèque. Cet atelier a également connu une large fréquentation, incitant à poursuivre l’expérience.

A Ankarefo, une petite salle est utilisée pour présenter les quelques livres et jouets que l’on a pu rassembler. La bibliothèque/ludothèque fonctionne 3 fois par semaine. La quasi totalité des enfants de l’école y vient pour lire mais également pour profiter des jeux qui leur sont proposés dans ce même cadre. A signaler qu’un goûter leur est offert.
Le fond reste très faible. Aujourd’hui, les enfants connaissent par coeur toutes les histoires. La partie bibliothèque ainsi que la ludothèque nécessitent donc un approvisionnement important. Les enfants font la queue avant l’ouverture, venant à pied parfois de loin.

Fonctionnement des centres d’accueil et de nutrition

Les résultats incitent à développer ces actions dans d’autres villages.

[/et_pb_text]

Contribution au maintien des enfants jumeaux dans leur famille
Sur la côte est de Madagascar, les peuples côtiers Antabahoaka et Antemoro, suite à des croyances ancestrales, ont longtemps été convaincus que les jumeaux étaient sources de malheur pour leur famille et pour toute la communauté, aussi était-il nécessaire de les écarter par tous les moyens. Ce « tabou » est encore très vivace dans certains secteurs. AMADEA apporte depuis 1991 son soutien à ceux qui, sur place, oeuvrent pour l’abandon de cette coutume et en particulier aux religieuses du secteur de Nosy Varika et Fanivelona.
Pour en savoir plus : Voir le rapport 2011 de l’UNICEF sur les jumeaux de Mananjary: http://www.unicef.org/madagascar/les_jumeaux_de_mananjary(1).pdf

Témoignage (parrainage de jumeaux pour prévenir les abandons)

« Chers amis

Je vous remercie beaucoup pour l’aide que vous apportez pour les jumeaux. Avec cet argent ils peuvent attaquer l’année scolaire.
Ces enfants ont fait la rentrée scolaire le 12 septembre. Je voudrais vous faire partager que les parents de l’Élysée et Elisa acceptent de les garder chez eux depuis la rentrée scolaire. Il faut du temps ; après six ans de démarches être ensemble en famille avec leurs parents qui ont reconnus que ce sont leurs enfants. Ils sont conscients que les jumeaux sont dignes d’être élevés et éduqués, qu’ils ont des responsabilités envers ces enfants. Pour moi c’est l’essentiel et j’ai promis de continuer à les aider tant que l’Amadea envoie de l’argent ; j’ai promis aussi de faire route avec eux.

Au mois de septembre je suis allée sur place pour les visiter. Ils habitent à dix kilomètres de Nosy Varika (trois heures de marche à pied). Je gère l’argent en fonction des besoins. Malgré cela je fais venir la mère ou le père à chaque fin de mois et je donne de l’argent pour qu’ils puissent acheter les nourritures. Moi-même je suis contente de cette nouvelle orientation.
D’après ce que je remarque, un problème se pose pour Éliniava et Vololona. Leur père les a laissées depuis leur naissance et s’est enfui ; jusqu’à maintenant personne ne sait où il est parce que élever des jumeaux est un tabou pour lui. Leur mère ne peut pas s’en occuper toute seule. Je crois qu’il faut encore du temps.

Pour terminer je vous remercie encore; je vous remercie pour votre effort de soutien pour les jumeaux. Grâce à vous ces enfants sont comme les autres enfants et leur présence, leur dynamisme est ici un vrai témoignage pour les gens. Je souhaite la continuation de votre aide pour leur avenir. »

Soeur Sabine.

 

Archives

Vie de la Fédération 

Une journée de vente à Hagetmau

Une journée de vente à Hagetmau

Samedi 26 novembre, le comité des landes – Pyrénées AMADEA a été invité gracieusement par l’Amicale Laïque d’Hagetmau à participer au marché de Noël des Associations.  Les bénévoles d’Amadea ont pu exposer et vendre différents objets d’artisanat ainsi que les produits des coopératives qu’elle soutient (la coopérative Tsinjo et l’atelier Madasoie). Merci aux organisateurs pour le chaleureux accueil et pour ce bon moment de convivialité.  Sur le stand d’Amadea, Monique responsable de la...
Un stand Amadea au festival Bagiliba, à Fayence

Un stand Amadea au festival Bagiliba, à Fayence

20 ans … Le bel âge pour le festival BAGILIBA de Fayence !5 jours durant, du 9 au 13 Novembre, La manifestation a fait l’actualité du Pays de Fayence (06). Valérie et Rémi André, nos représentants sur la côte d’Azur étaient de la partie avec un magnifique stand installé parmi les étals du Marché d’ailleurs, le 12 novembre. Impressions d’exposants … «Pendant 5 jours, il y a eu beaucoup d’animations, aussi bien pour adultes que pour les enfants avec des stages de danse, des contes, des concerts, des exposition d’affiches et de peintures, des projections de films, des défilés de mode, etc. Pour le Marché d’Ailleurs, samedi 12 Novembre, nous avons été magnifiquement accueillis par tout le staff, comme les autres années. Dans une superbe ambiance de musique et de danse, notamment avec le groupe de percussions afro-brésiliennes Keneya, nous avons eu beaucoup de monde tout au long de la journée. Les visiteurs avaient une forte envie de chanter, de danser et de découvrir les différents univers et articles proposés. Le midi, il y a toujours un repas préparé par les bénévoles et cette année, il s’agissait d’un couscous avec des pâtisseries orientales en dessert. Très bonne journée pour nous avec, au palmarès des meilleures ventes: les épices, les objets en bois et les poupées.» Petite historique du festival … Le festival a été créé à l’initiative d’Isabelle Vintenon,  animatrice de Foyers ruraux dans le Var et les Alpes -Maritimes  après un voyage personnel et solidaire au Burkina...

Comité Bourgogne-Franche Comté

Activités du comité Centre Ouest Atlantique

En 2015 notre comité a soutenu l’appui à la duplication des actions d’AMADEA pour le développement de l’agriculture familiale dans deux nouvelles communes qui jouxtent les zones d’intervention d’AMADEA (voir les actualités). Ce projet a reçu le soutien financier du département de la Charente et de la région Poitou-Charentes.                                                                         ...

Classe de mer

Depuis la première classe de mer initiée en 2006 (cf ci-dessous) et le succès rencontré, chaque année les enfants du centre Mirana-Tsiky vont passer quelques jours au bord de la mer à Mahambo et réciproquement, les enfants du centre Nomena vont découvrir Antsirabe. A l’initiative de Chantal Didaux, les enfants des petites classes d’Antoby, village des Hauts Plateaux, ont pu découvrir l’Océan Indien. « J’ai annoncé aujourd’hui la classe de mer prévue pour le mois de novembre. Ils étaient heureux comme des petits enfants, je parle des parents ! « oui !!! »( en malgache ça fait très enfantin). « Nos enfants vont voir la mer ! » « et les parents, ils peuvent venir ? » …. Ils n’en finissaient plus de « me » remercier : je leur ai dit, c’est Amadea et Chantal Didaux qu’il faut remercier. D’ailleurs, Chantal va venir fin octobre, vous allez l’héberger (à Antoby) et là, vous aurez l’occasion de la remercier comme elle le mérite ! » Extrait d’un message de Lalao Johannes du 30 septembre 2006 Le voyage :                                               Départ imminent – Restauration en cours de route                                        Arrivés – Prêts pour la classe – Le tableau est là !                                             C’est comme ça l’Océan Indien? – Surprenant! – On y va! « LA GRANDE AVENTURE… commence dès 4 h du matin le 8 novembre 2006. Le taxi-brousse amène les 14 élèves et les 8 maîtresses de leur village à Tana ; la moitié n’avait jamais vu la ville !! A 7h départ pour un périple de 12h entrecoupé de diverses pauses et surtout un arrêt dans le port de Tamatave...

Déstockage et marché de Besançon

Comité Centre Ouest Atlantique

Activités diverses pour tous publics

(cliquer pour faire défiler les photos)

Manifestations réalisées par des élèves (collèges, lycées, BTS)

Comité de Gironde

Depuis le 20 juin 2017, l’équipe girondine du comité centre ouest atlantique a fondé son propre comité, association loi 1901, dénommé « AMADEA-Gironde-Madagascar ».

Nous souhaitons une belle réussite et longue vie à ce nouveau comité d’Amadea.

Comité Rhône-Alpes et PACA

Plusieurs interventions ont encore eu lieu dans des collèges et notamment auprès des classes de 5è du collège de Vizilles (38) dans le cadre d’une nouvelle matière intitulée Itinéraires de Découvertes.

Le comité est présent dans de nombreuses manifestations locales et régionales pour y faire connaître les actions d’AMADEA. Les bénévoles interviennent en Rhône Alpes-Auvergne et en région PACA.

L’association C.H.A. de Cabrière d’Aigues se mobilise tous les ans pour effectuer une manifestation commune avec AMADEA en soutien principalement à la scolarisation et d’une façon plus générale aux enfants de Madagascar. Outre les fonds réunis, ces manifestations apporte de la convivialité et de l’énergie pour mener à bien les actions.

Comité du Lot et Garonne

Comité des Landes-Pyrénées-Atlantiques

 

L‘union fait la force!
Ouverture puis fonctionnement de deux classes supplémentaires et création d’une ludothèque-bibliothèque à Antoby.

C‘est avant tout la réussite d’un partenariat né du réseau solidaire RESILAND qui a permis l’aboutissement de ce projet pour lequel Patrick et Lalao JOHANNES avaient repéré un besoin. La population de ce village les avait à plusieurs reprises sollicités, désireuse de voir enfin ses enfants réussir au plan scolaire comme les enfants des villages soutenus par AMADEA alors que cette année-là encore ils n’avaient connu que des échecs.
Le comité Landes/Pyrénées Atlantiques s’est associé à l’association de St Pierre du Mont (40)  » Nos Enfants vers les Enfants du Monde  » (NEVEM) pour permettre le financement partagé de l’ouverture de classes (pré-élémentaire et CE2) et de la bibliothèque- ludothèque.

Souhaitonsà tous ces enfants une belle réussite scolaire.

Antenne d’Ile de France-Picardie

Une action déjà ancienne mais inoubliable tant elle a été exemplaire avec le Conseil des Jeunes de Créteil. Un groupe a réuni les fonds pour la construction d’un centre de nutrition dans la province de Tamatave. Quelques uns sont allés sur place pour participer aux travaux. Merci à tous ces jeunes pour leur motivation et leur sérieux. Merci à ceux qui ont renoncé au voyage à Madagascar pour laisser disponibles les fonds nécessaires pour la construction. Un bel exemple de solidarité!

Encore Merci aux jeunes de Créteil pour ces moments de collaboration inoubliables.

BLOG

Assemblée générale annuelle du comité Centre Ouest Atlantique

Assemblée générale annuelle du comité Centre Ouest Atlantique

Samedi 25 février 2023, le comité Centre Ouest Atlantique a tenu son Assemblée Générale à la salle des fêtes d’Aunac sur Charente. Après la présentation des rapports et des comptes de l’année 2022, une projection des photos de la mission de novembre dernier a permis aux membres et sympathisants du comité de se rendre compte de l’essentiel des activités de l’association à...
Le comité de Franche Comté à fêté la nouvelle année

Le comité de Franche Comté à fêté la nouvelle année

Le comité de Franche Comté a célébré la nouvelle année chez sa Présidente, Monique Gry, vendredi 13 janvier (les membres présents n’étaient pas superstitieux ! …) Au menu, galette des rois et examen des projets prévus pour 2023. Un bon moment de convivialité pour évoquer également la réussite des ventes de Noël à Pontarlier et Dole et celle du marché solidaire de...
Les amis d’AMADEA au rendez-vous de La Garoupe !

Les amis d’AMADEA au rendez-vous de La Garoupe !

Dimanche 11 Décembre : encore une journée très réussie pour la délégation AMADEA de Nice (comité RA-PACA), au Marché Solidaire Associatif de la Garoupe à Antibes (06). Un décor somptueux, de la fraicheur mais aussi du soleil, une ambiance musicale avec un concert de chants de Noël, la visite du Maire … Et toujours des échanges chaleureux sur Madagascar. Beaucoup de visiteurs également pour le Chemin des Crèches ; des promeneurs, mais aussi des amis et fidèles sympathisants d’Amadea Nice qui ont fait spécialement le déplacement pour venir nous rencontrer. La journée s’est soldée par un maximum de ventes en articles de vannerie, objets divers en métal et bijoux pour faire de jolis cadeaux ! Et toujours beaucoup de compliments sur la variété de notre artisanat malgache et la qualité de nos épices ! Une fois de plus , un grand merci à l’organisatrice Gaelle Passavant-Dumas toujours aussi accueillante et efficace...
Une journée de vente à Hagetmau

Une journée de vente à Hagetmau

Samedi 26 novembre, le comité des landes – Pyrénées AMADEA a été invité gracieusement par l’Amicale Laïque d’Hagetmau à participer au marché de Noël des Associations.  Les bénévoles d’Amadea ont pu exposer et vendre différents objets d’artisanat ainsi que les produits des coopératives qu’elle soutient (la coopérative Tsinjo et l’atelier Madasoie). Merci aux organisateurs pour le chaleureux accueil et pour ce bon moment de convivialité.  Sur le stand d’Amadea, Monique responsable de la...
Un stand Amadea au festival Bagiliba, à Fayence

Un stand Amadea au festival Bagiliba, à Fayence

20 ans … Le bel âge pour le festival BAGILIBA de Fayence !5 jours durant, du 9 au 13 Novembre, La manifestation a fait l’actualité du Pays de Fayence (06). Valérie et Rémi André, nos représentants sur la côte d’Azur étaient de la partie avec un magnifique stand installé parmi les étals du Marché d’ailleurs, le 12 novembre. Impressions d’exposants … «Pendant 5 jours, il y a eu beaucoup d’animations, aussi bien pour adultes que pour les enfants avec des stages de danse, des contes, des concerts, des exposition d’affiches et de peintures, des projections de films, des défilés de mode, etc. Pour le Marché d’Ailleurs, samedi 12 Novembre, nous avons été magnifiquement accueillis par tout le staff, comme les autres années. Dans une superbe ambiance de musique et de danse, notamment avec le groupe de percussions afro-brésiliennes Keneya, nous avons eu beaucoup de monde tout au long de la journée. Les visiteurs avaient une forte envie de chanter, de danser et de découvrir les différents univers et articles proposés. Le midi, il y a toujours un repas préparé par les bénévoles et cette année, il s’agissait d’un couscous avec des pâtisseries orientales en dessert. Très bonne journée pour nous avec, au palmarès des meilleures ventes: les épices, les objets en bois et les poupées.» Petite historique du festival … Le festival a été créé à l’initiative d’Isabelle Vintenon,  animatrice de Foyers ruraux dans le Var et les Alpes -Maritimes  après un voyage personnel et solidaire au Burkina...