Un stand pour un anniversaire

Un stand pour un anniversaire

Samedi 14 mai, le comité du Lot-et-Garonne a participé à la célébration du 40e anniversaire de la radio locale Espoir FM, à Colayrac-Saint-Cirq (47). L’occasion pour les bénévoles et principalement leur présidente, Hélène Péraire, de présenter les diverses activités de l’association à Madagascar, avec – entre autres – le tout nouveau programme de parrainage des enfants du centre de Mahambo. Le comité avait installé un stand présentant divers produits de l’artisanat malgache ainsi qu’une abondante documentation sur les actions d’AMADEA. Anniversaire de «Espoir FM» oblige, la présidente a même eu droit à une interview sur les ondes de la radio...
Brocante pour le comité centre Ouest Atlantique

Brocante pour le comité centre Ouest Atlantique

Après un fastidieux travail de repérage, d’identification et de conditionnement, le comité Centre Ouest Atlantique a participé à une brocante», dimanche 8 mai, à #Aunac (16). A l’occasion de l’ouverture du Hangar des Loisirs Créatifs et en liaison avec les parents d’élèves de l’école communale, Amadea a été invité par les organisateurs à vendre différents objets tirés d’un récent legs reçu par l’association. Parmi toute la brocante exposée, proposée pour quelques euros, il y avait beaucoup d’ustensiles de cuisine en cuivre, mais aussi du matériel de couture pour la réalisation de patchworks, de napperons ainsi que des pelotes de laine à...

Une fête des sarments très réussie

Dimanche 13 mars, le comité AMADEA de Gironde a participé à la 7e fête des sarments organisée au domaine viticole de Château Méric Chante l’Oiseau, à La Brède. A cette occasion, les membres du comité ont préparé un repas solidaire aux accents malgaches. Pour une première, la manifestation s’est avérée être un franc succès. 88 repas ont été servis (dont 16 repas enfants).A souligner le partenariat avec la boulangerie de Bègles, Orge et froment , qui a fourni le pain.En plus de la préparation du repas, le comité avait installé un stand de vente d’artisanat malgache.Les bénéfices réalisés permettront de soutenir les actions engagées par AMADEA à Madagascar. Quelques images de la journée … Cliquer sur une image pour lancer le diaporama) Qu’est-ce que la fête des sarments ? Au printemps, après la première taille de la vigne, c’est le moment de venir ramasser les sarments pour en faire de petits fagots … Ils égailleront les barbecues du porchain été ! Traditionnellement, les sarments sont laissés au sol, dans les rangs, ou alors mis en tas en bout de parcelle. Tout un chacun peut venir, à piéd ou en voiture et emporter ce qu’il souhaite … C’est gratuit...
A Besançon, un marché solidaire en demi-teinte

A Besançon, un marché solidaire en demi-teinte

Bien, mais peu mieux faire ! Le traditionnel marché solidaire de Noël, organisé du 8 au 19 décembre à Besançon a souffert de la situation sanitaire actuelle. Moins de visiteurs … Plus de contraintes … Mais une bonne ambiance et quelques promesses pour l’avenir. L’an passé, le marché solidaire de Noël organisé par RECIDEV n’avait pu se tenir «in situ». Il avait été remplacé par une boutique virtuelle en ligne dans laquelle les associations habituellement participantes avaient pu proposer quelques idées de cadeaux solidaires à commander puis à venir retirer en un lieu donné. Cette année, pour la quarantaine d’associations participantes dont AMADEA, retour à la manifestation habituelle avec toutefois quelques aménagements et contraintes. Obligation pour les visiteurs comme pour les exposants, de présenter un pass sanitaire et de respecter en permanence les mesures de distanciation.Annulation du Repas du monde organisé à tour de rôle par certaines des associations participantes. Ce repas solidaire faisait à la fois l’originalité de la manifestation … et permettait de remplir les caisses ! De ce fait, les visiteurs ont été moins nombreux qu’espérés, mais heureusement, toujours très intéressés par ce qui était proposé sur les stands. Une demande de produits naturels à satisfaire Pour Amadea qui a mobilisé 27 bénévoles durant 10 jours, le bilan est positif et montre l’attachement des habituels visiteurs du salon à nos activités. Beaucoup de questions ont été posées sur la situation à Madagascar, notamment au regard de la famine qui sévit dans le sud de l’île. Si les ventes d’artisanat vont permettre au comité de franche Comté d’envoyer un «joli chèque» à la fédération nationale, ce marché...
Un marché de Noël fructueux pour le comité de Franche Comté

Un marché de Noël fructueux pour le comité de Franche Comté

Vendredi 3 et samedi 4 décembre, Le comité AMADEA de Franche Comté s’est installé au temple protestant de Dole (39) pour son grand marché de Noël. La qualité des produits et des objets proposés ainsi qu’un bel effort sur la communication ont fait de l’évènement, un réel succès. Les organisatrices ont de quoi être satisfaites. Après la période de pandémie, les habitués sont revenus et un public plus nombreux que d’habitude a répondu présent à leur invitation. Bien entendu, l’obligation de contrôler les pass sanitaires et le port du masque a monopolisé un(e) des bénévoles, mais au final, tout s’est bien passé. De plus, cette année, les étals étaient particulièrement bien achalandés. C’était une profusion d’articles d’artisanat malgache ainsi que de fruits séchés, pâtes de fruits et confitures produits par la Koperativa Tsinjo, de savons «bio» réalisés dans l’atelier Savoniko et de soieries provenant de l’atelier de tissage MadaSoie.Une grande variété d’épices directement importées de Madagascar étaient également proposée à la vente et pour les plus gourmets (ou gourmands …), une sélection des produits de la chocolaterie Robert … Paraît-il le meilleur chocolat du monde ! (voir la vidéo en bas de l’article) Résultat, une très belle recette qui va permettre d’alimenter les nombreux projets d’AMADEA à Madagascar. Préc 1de7 Suiv. Une «grosse» communication ! Cette année, le comité de Franche Comté a mis les moyens pour faire connaître l’évènement. Article dans «Sortir à Dole», journal distribué à tous les Dolois.Affichage sur les panneaux lumineux de la ville.Mail avec photo de l’affiche à tous les contacts, 15 jours avant.Demande de faire passer le message à au moins 5 de...
Marie Turchet, nouvelle volontaire en Service Civique

Marie Turchet, nouvelle volontaire en Service Civique

A partir du 1er décembre et pour une durée de 9 mois, Marie Turchet rejoint AMADEA. Marie a 18 ans et réside près de Villefranche/Saône. Jusqu’en avril prochain, elle va travailler en binôme (à distance) avec Lucie Fornage qui réside dans les Vosges et qui est en poste depuis le 1er novembre jusqu’au 30 avril. En tant que volontaire en Service Civique, la principale mission de Marie sera de mieux faire connaître l’association et de réaliser des actions de sensibilisation et d’éducation à la solidarité internationale, notamment auprès du jeune public.Nous lui souhaitons la bienvenue ! Quelques mots de présentation «Après avoir obtenu mon bac, j’ai décidé de prendre une année sabbatique avant de poursuivre mes études. J’ai donc décidé de partir à l’étranger. J’ai passé 2 mois à Toronto, au Canada, pour perfectionner mon anglais. A mon retour, j’ai souhaité occuper le reste de mon année de césure en donnant de mon temps pour aider les autres. J’apprécie AMADEA ainsi que ses valeurs. Notamment parce que l’association aide et accompagne la population Malgache, les enfants tout comme les agriculteurs, pour qu’ils puissent vivre dans de meilleures conditions. J’attends de ce service civique d’avoir l’occasion d’aider les autres et d’apprendre de nouvelles...