La ministre de la population en visite à Mahambo

La ministre de la population en visite à Mahambo

Vendredi 30 Octobre 2020, Mme Bavy Angelica Michelle, ministre de la Population, de la protection sociale et de la promotion de la femme, s’est rendue à Mahambo, au centre Nomema.Organisée par la délégation régionale de son ministère, cette visite avait pour objectif initial, le contrôle de la situation administrative du Centre (agréé pour l’accueil d’enfants et pour l’adoption internationale), mais aussi la situation judiciaire des enfants hébergés (validité des ordonnances de garde délivrées par le Juge des enfants). Mais ce déplacement a surtout permis à la ministre de découvrir le travail d’AMADEA et les différentes activités du centre en matière scolaire et alimentaire (re-nutrition).A noter que la délégation était accompagnée de 3 journalistes dont un de la Télévision Malagasi. Une visite particulièrement instructive La ministre a tout d’abord visité l’école où quelques enfants ont « re-déjeuné » afin de lui montrer ce qui était servi à la cantine. Mme Michelle s’est déclarée très impressionnée par la qualité de la structure et l’implication des parents d’élèves dans le fonctionnement et la gestion de la cantine scolaire. Elle a d’ailleurs promis de les aider pour alléger leurs charges financières.La délégation a poursuivi sa visite au centre d’accueil (chambres, salle d’activités, bureau, cuisine et réfectoire). L’équipe du centre a été félicitée pour la propreté des lieux et la bonne mine des enfants.Pour terminer, les visiteurs se sont rendus au centre de renutrition où une vingtaine de mamans étaient présentes avec leurs enfants (de 0 à 5 ans). La ministre a trouvé que l’association faisait beaucoup pour la population de Mahambo en apportant des solutions à des situations souvent critiques. La ministre s’est d’ailleurs étonnée...
Des sacs à dos aux couleurs d’Amadea

Des sacs à dos aux couleurs d’Amadea

A chaque rentrée scolaire, Amadea fournit les cartables et fournitures nécessaires pour la scolarité des enfants des centres Mirana-Tsiky d’Antsirabe et Nomema de Mahambo. Petite nouveauté cette année : la fabrication des sacs à dos a été confiée à une entreprise locale malgache. Depuis le lancement du programme VAHATRA*, en partenariat avec l’ONG Un Enfant Par la Main, l’équipe malgache d’Amadea a réalisé un important travail d’identification de toutes les entreprises locales susceptibles de fournir près de 500 sacs à dos pour les enfants concernés par le parrainage. Cette expérience a été mise à profit pour commander des sacs à dos avec le logo et aux couleurs d’Amadea. La rentrée scolaire, à Madagascar, aura lieu le 26 octobre. A noter que les techniciens et les responsables des centres ne seront pas oubliés car eux aussi vont bénéficier de ces mêmes sacs à dos. Cette année, dans le cadre du programme VAHATRA, 843 kits scolaires seront distribués.Dans chaque sac à dos, sur lequel figureront les logos d’AMADEA et d’UEPLM, l’enfant trouvera toutes les fournitures adaptées à son niveau...

Amadea au marché des Continents, à Chambéry

Tous les 2 ans, la ville de Chambéry organise le Marché des continents. Une manifestation axée sur le thème de la solidarité internationale et qui allie concerts, danses, cuisine, forums et … un espace de visibilité pour les associations qui agissent dans ce domaine. Cette année, pour cause de crise sanitaire, le marché qui «souffle» ses 20 années d’existence a été raccourci d’une journée 1/2 et reporté du mois de juin au mois de septembre. Bien entendu, le comité RA-PACA d’AMADEA était présent. Cliquer sur une image pour lancer le diaporama Organisé sur la seule journée du samedi 12 septembre et dans le respect des normes sanitaires en vigueur, le marché des Continents avait cependant belle allure. Les animations proposées étaient multiples, les concerts éclectiques et la gastronomie … Multisensorielle ! 80 associations étaient représentées et le stand d’AMADEA n’a pas été le moins fréquenté. Pour Isabelle, Sabrina et Cathy, nos «habituées», la fréquentation a été finalement bonne, mais c’est la qualité des échanges avec les visiteurs qui s’est avérée en nette amélioration. Des envies de dialogue … Des demandes d’information plus précises … Une recherche de davantage de convivialité … Peut-être faut-il y voir un «effet post-COVID-19» ?Point positif également, la vente d’artisanat malgache a rapporté cette année près de 600€. Ambiance « bon enfant » dans le parc du Verney, à...

La Charente Libre parle d’AMADEA

Dans un article publié dans ses colonnes et sur son site Web le 29 juin 2020, le quotidien régional « La Charente Libre » revient sur l’action d’Amadea en faveur du développement rural à Madagascar. AUNAC, BASE DE PROJETS HUMANITAIRES AMBITIEUX La savonnerie artisanale a été créée il y a deux ans pour le marché intérieur malgache. Repro CL Par Céline AUCHER, publié le 29 juin 2020 à 19h16. Basée à Aunac-sur-Charente, l’association Amadéa développe un gros projet de production d’huiles essentielles à Madagascar. Avec l’aide de la Région. Rue de la Charente, passé le pont d’Aunac, la plaque est aussi discrète que les projets humanitaires d’Amadéa sont ambitieux. Qui sait que cette association nationale tournée vers l’enfance et le développement touche près de 10 000 personnes à Madagascar? « À raison de 90 groupements de dix personnes qui représentent chacune des familles nombreuses, on ne devrait pas être loin » , sourit Marie-Thérèse Miremont, présidente et fondatrice d’Amadéa, qui vient de recevoir une aide de 13 000€ de la Région pour développer la production d’huiles essentielles locales, extraites sur place, et la culture de plantes médicinales et aromatiques dans la région des hauts plateaux de la province de Tananarive. La suite directe de la savonnerie artisanale créée il y a deux ans, qui utilise des huiles essentielles pour parfumer les savons. « Un nouveau projet mené avec Valéry Bouyer, producteur bio à la tête de la ferme Plantabenèze en Charente-Maritime, détaille Marie-Thérèse Miremont. Ce professionnel donne de son temps pour nous aider à choisir le matériel et viendra à Madagascar pour l’installer et former les Malgaches. » Seul l’alambic d’occasion est déjà sur place. Avril 2021, c’est l’objectif de l’association pour concrétiser les choses. « Si l’épidémie de covid...

L’Assemblée Générale 2021, déjà sur les rails !

La date et le lieu de la prochaine assemblée générale d’AMADEA sont déjà fixés.Elle se tiendra du 20 au 21 mars 2021 dans un lieu bien connu des adhérents : le Domaine de Fohet, à La Bourboule.Une date que vous pouvez dés à présent retenir sur vos agendas ! Le Domaine de Fohet (Puy de...

Amadea s’affiche en Bande Dessinée

Les 21 et 22 mars prochains, Amadea Madagascar – ONG tiendra son Assemblée générale Annuelle à La Bourboule (63). L’occasion de faire le point sur les multiples actions de la fédération à Madagascar comme en France, mais aussi d’afficher sa...