De nouveaux bassins pour la spiruline à Antsirabe

De nouveaux bassins pour la spiruline à Antsirabe

Au centre Mirana Tsiky d’Antsirabe, l’unité de production de spiruline construite il y a plus de 13 ans a très mal vieilli.
Il y a encore quelques semaines, une seule des 2 serres était en état de fonctionnement. Les enduits des bassins s’effritaient … Les évacuations d’eau fuyaient … Les bâches de couverture des serres se décomposaient … Bref, il était temps de tout reconstruire !


Fort de ces constats, la décision a été prise l’été dernier de réhabiliter toute l’installation en repartant pratiquement de zéro. Les responsables du centre se sont adressés à l’entreprise malgache BTF Construire ensemble pour évaluer la nature des travaux à réaliser et produire des devis d’éxecution.

Rappel : le premier bassin a été construit à Antsirabe avec l’aide de «Antenna Technologies». Il faisait partie des tout premiers du genre, mais depuis, les normes ont évolué et ses dimensions – selon les spécialistes – ne permettaient plus de produire correctement de la spiruline.

Travaux en cours dans l’unité de production de spiruline !
(regardez le diaporama)

En quoi vont consister les travaux de réhabilitation ?

Au début du mois d’octobre, les travaux ont commencé dans la plus grande des 2 serres (300 m²), celle qui n’était plus utilisée depuis plusieurs années.
Après le démontage de la structure de couverture, les ouvriers ont procédé à la démolition des bassins et des chapes de béton avant de :
– construire 2 bassins de 2m x 20m  avec une chape et des enduits étanches.
– faire un terrassement en béton de 1 m à l’extérieur de la serre.
– réaliser un muret pour bien limiter la zone du site.
– mettre en place un système d’évacuation et d’entrée d’eau dans le bassin.

Pour la 2e serre encore en exploitation, la réhabilitation consistera à :
– refaire toute la chape à l’intérieur de la serre.
– reprendre l’enduit extérieur des bassins (étanchéité et mise en peinture).
– faire un terrassement en béton de 1 m à l’extérieur de la serre.
– réaliser un muret pour bien limiter la zone du site.
– refaire le système d’évacuation des bassins .

Quelques photos du début des travaux

Un chantier mené tambour battant !

Le chantier doit impérativement être terminé d’ici quelques semaines, avant le début de la saison des pluies.
Au terme des travaux, toute la partie bétonnée sera entièrement refaite. La superstructure des serres (les armatures métalliques), traitée à l’antirouille et repeinte. Les bâches qui partaient en lambeaux depuis les fortes intempéries de début 2019, remplacées par celles qui ont été mises dans le dernier conteneur envoyé par AMADEA.
Pas de changement enfin dans le laboratoire de fabrication et de conditionnement de la spiruline, mais il sera doté de petits matériels techniques complémentaires.

A noter que l’entreprise BTF Construire ensemble a pris en compte le statut humanitaire de l’association et a décidé d’aligner le prix de réhabilitation de la serre la plus grande sur celui de la plus petite et d’offrir gracieusement les travaux de terrassement à réaliser autour de la seconde serre.

Le budget pour la réhabilitation des 2 serres s’élève à 4748€, financé pour la plus grande partie sur les fonds propres d’Amadea.

Rappelons que ce projet bénéficie d’un partenariat technique avec « Spiruline du val de l’Eyre » et n’a aucune vocation commerciale.
La spiruline produite à Antsirabe est utilisée dans sa quasi totalité pour les différentes actions de nutrition d’AMADEA, aussi bien comme complément alimentaire au centre Mirana Tsiky d’Antsirabe qu’au centre Nomema de Mahambo, dans le processus de renutrition des enfants. L’excédent, lorsqu’il y en a, est alors cédé à d’autres associations.