Préparation des kits scolaires 2021-2022

Préparation des kits scolaires 2021-2022

Les équipes d’Amadea préparent activement les kits scolaires qui seront distribués cette année à l’ensemble des élèves des écoles membres du programme VAHATRA.Fruit du partenariat entre AMADEA et UEPLM (Un Enfant Par La Main), le programme VAHATRA est reconduit pour la 3e année consécutive dans les écoles soutenues par l’association. Un changement de taille Cette année, les kits seront distribués à l’ensemble des élèves et non plus seulement aux enfants parrainés ou en cours de parrainage. Pour cela, 1290 kits ont été adaptés aux besoins et au niveau scolaire de chaque enfant. Une lourde tâche pour toutes les « petites mains » d’Amadea qui ont dû s’organiser pour constituer les differents packs dans « l’océan des fournitures » reçues. Selon le programme préalablement établi, les distributions des kits scolaires se feront le mardi 7 septembre pour toutes les écoles de la zone Ouest (district d’Ankazobe) et les 8 et 9 septembre, pour les écoles de la zone...
Un cycle de formations pour les enseignants d’Amadea

Un cycle de formations pour les enseignants d’Amadea

Cette année, à Madagascar, la rentrée scolaire a été avancée d’un mois (voir encadré). Avant de retrouver leurs élèves, d’ici une dizaine de jours maintenant, les enseignants des différentes écoles soutenues par AMADEA ont bénéficié de 5 journées de formation qu’ils vont donc pouvoir très rapidement mettre en pratique. La formation des enseignants s’est déroulée du 16 au 20 août, à Mahitsy et Mahazaza. Elle est assurée par des formatrices spécialisées au sein de l’Administration régionale du Ministère de l’éducation Nationale, le CISCO d’Ambohidratrimo. Des formations … à la carte ! Pour les 33 enseignants du cycle primaire, rassemblés dans une salle de classe à Mahazaza, cette formation doit permettre de renforcer leurs compétences en matière d’apprentissage des différentes matières enseignées en malagasy ainsi que pour les mathématiques. Formation des enseignants des écoles primaires à Mahazaza Lors de la dernière journée de formation à Mahazaza, les enseignants de primaire ont pu mettre en application ce qu’ils ont appris en « faisant classe » a leurs jeunes élèves de CP1 et de Cours Élémentaire … Une avant goût de la rentrée en quelque sorte ! Pour la douzaine d’enseignants du cycle préscolaire réunis dans les bureaux de l’association, à Mahitsy, la formation vise à leur donner une meilleure compréhension de leur rôle d’éducateurs et d’éducatrices et à renforcer leurs compétences dans ce domaine. Formation des enseignants de pré-scolaire à Mahitsy Un cursus de formation complet Au mois de juillet dernier, les instituteurs et institutrices de la zone d’intervention d’Amadea s’étaient déjà préparés à participer à ces 5 jours de formation. Une première session avait été organisée pour leur permettre d’acquérir un oeil...

La fierté d’AMADEA à Fier Mada

L’édition Fier Mada 2021, la Foire internationale de l’économie rurale de Madagascar, s’est achevée hier dimanche 8 août au Stade Maki Andohata­penaka à Antananarivo. AMADEA et ses différents partenaires étaient venus « en force » avec pas moins de 6 stands réunis au sein du « village AMADEA ». Le succès a été au rendez-vous de cette mobilisation et de l’enthousiasme de tous les participants.Patrick Johannes, chef de programme à Madagascar, en tire un premier bilan. Beaucoup de visiteurs à Fier Mada 2021 AMADEA avait regroupé ses 6 stands Au sein d’Amadea, nous avons tous le sentiment du devoir accompli avec les remerciements des groupes de paysans qui ont pu vendre tout au long de ces 5 journées. Rarement, ils ne sont rentrés aussi légers au sens propre comme au sens figuré car ils ont pu vendre à peu près tout ce qu’ils avaient emmené et à des prix que seule pouvait permettre la rencontre du producteur avec l’acheteur final, sans intermédiaire. Pour les coopératives que soutient Amadea, l’occasion était belle pour vendre et surtout pour faire connaître toute la gamme de ses produits :– Tsinjo pour la sècherie de fruits et légumes , pour ses confitures et ses pâtes de fruits …– Madasoie pour les écharpes de l’atelier de soie …– Ny savoniko pour ses savons artisanaux saponifiés à froid … Nous assistons aujourd’hui à l’arrivée d’une clientèle désireuse de tester tous ces produits qu’elle commence à voir apparaître sur différents sites de commerce en ligne où ils sont désormais diffusés :– Koperativa Tsinjo – lagrandebraderie.mg De nombreux contacts ont été pris, à charge maintenant de transformer ces prospects en véritables marchés....
AMADEA en force à la 22e édition de Fier-Mada !

AMADEA en force à la 22e édition de Fier-Mada !

Après une année de suspension en raison de la crise sanitaire, la Foire internationale de l’économie rurale de Madagascar (Fier-Mada), revient pour sa 22e édition. Ce rendez-vous annuel des professionnels de l’agriculture se tient au Stade Maki Andohata­penaka à Antananarivo, du 4 au 8 août.Cette année, pour ce nouveau départ, AMADEA et ses différents partenaires sont particulièrement bien représentés au sein du « Village AMADEA » ! Pas moins de 6 stands composent le Village AMADEA au sein de la foire. Sont présents : l’atelier de soierie Madasoie, la savonnerie Savoniko, l’unité d’agro-transformation de la coopérative Tsinjo avec ses activités de séchage de fruits, de fabrication de pâtes de fruits et de confitures, ainsi que les différents groupements VTMMA à travers leurs multiples activités agricoles (élevage de volailles, pépinières villageoises, ateliers culinaires, etc.) Pour l’occasion, 150 paysans des villages soutenus par l’association ont été invités pour voir ce qui est exposé, mais également pour vendre leurs propres productions. Présentation du « village AMADEA » Explications de Lalao Johannes, cheffe de projet et Christianna Rama, responsable commerciale.Reportage de Annie Christelle Historique de la Fier-Mada La foire Fier-Mada a lieu durant la première semaine du mois d’août chaque année depuis 1999. Au fil des ans, elle est devenue un rendez-vous incontournable entre les agents économiques ruraux de toutes les régions de Madagascar et les milliers de visiteurs de la foire.Cet événement rassemble des acteurs qui évoluent au niveau de la production de base, de la transformation ou de la commercialisation, mais également des services et différents soutiens techniques et financiers du monde rural. A côté de son aspect commercial, la « Fier-Mada » est une occasion pour...
Camille, volontaire du SNU rejoint AMADEA

Camille, volontaire du SNU rejoint AMADEA

Depuis le 5 juillet, AMADEA accueille Camille, jeune fille de 16 ans qui vient de terminer sa seconde dans un lycée de Poitiers. Elle va effectuer auprès de l’association, son Service National Universel (SNU) à raison de 84h réparties sur l’année. Après une première prise de contact (en visioconférence), Camille a rapidement été mise à contribution pour participer à un marché de producteurs, le 11 juillet, dans le parc du château de Verteuil (16), à l’occasion de la fête des paroisses du Nord Charente et du doyenné de Ruffec. Tout au long de l’année, Camille accompagnera le Comité Centre Ouest Atlantique dans diverses manifestations afin de mener des actions de sensibilisation à la citoyenneté et à la solidarité auprès des jeunes de son âge, mais pas seulement. Par sa présence plutôt visible (car elle porte un uniforme), elle devrait inciter les visiteurs à poser des questions et ainsi engager le dialogue. C’est tout ce que l’on peut lui souhaiter. Qu’est-ce que le SNU ? Le SNU s’adresse à tous les jeunes, filles et garçons, âgés de 15 à 17 ans pour une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale. Il vise à impliquer davantage la jeunesse dans la vie de la Nation, promouvoir la notion d’engagement et favoriser un sentiment d’unité nationale autour de valeurs communes.Le SNU n’est en aucun cas le rétablissement du service militaire, suspendu en 1997 : le dispositif vise à faire découvrir aux jeunes de nouveaux horizons, que ce soit en termes de territoires, de personnes, d’activités ou d’engagement. Une aventure inclusive et universelle pour leur donner les clés de leur avenir commun.En savoir...

Distribution de vêtements à Andranovelona

Ponctuellement, AMADEA procède à des distributions de vêtements auprès des paysans des groupements qu’elle encadre. La dernière en date s’est déroulée mardi 6 juillet dans le nouveau local des VTMMA, à Andranovelona. A l’initiative du comité Centre Ouest Atlantique qui se charge de remplir les conteneurs en partance pour Madagascar, des vêtements collectés en France permettent de compléter, mais aussi de «caler» la cargaison d’outils et de matériels divers acheminés par bateau jusqu’à la Grande Île. Il ne s’agit donc pas d’envoyer des vêtements en grande quantité et ce, afin de ne pas nuire à l’industrie textile malgache. Les bénéficiaires sont choisis au sein des groupements paysans encadrés par l’association. C’est aussi une incitation supplémentaire pour eux à rejoindre et à évoluer dans ces structures mises en place par Amadea pour les accompagner dans leur propre développement, en tant qu’acteurs et non uniquement comme bénéficiaires d’une aide technique et/ou matérielle. Les entrées dans le local de distribution se font 10 par 10 et – pour éviter toute confusion – l’ordre d’accès est déterminé par tirage au sort. Bien souvent, compte tenu de la stature des paysans malgaches, les vêtements qui leur sont proposés sont beaucoup trop larges pour eux. C’est là qu’intervient tout le «génie» des couturières malgaches qui se font fort de retailler dans les pièces livrées, de nouveaux habits adaptés à leurs...